Publicité

NBA – 3 cadors sur le coup pour récupérer John Wall !

NBA John Wall courtisé par les Bucks, Clippers et le Heat
Sports Illustrated / Youtube

La relation entre John Wall semble enterrée pour de bon, mais il reste encore à trouver un moyen pour qu’il puisse partir. S’il y parvient, le joueur pourrait en tout cas rapidement trouver preneur ! Trois franchises de haut rang seraient ainsi prêtes à l’accueillir.

Publicité

Sur le banc des Rockets depuis la reprise de la compétition, John Wall est un véritable poids mort au sein de l’effectif de Stephen Silas. Son contrat à 90 millions jusqu’en 2023 est malheureusement un sérieux problème, ce qui fait que peu de monde est intéressé à l’idée de monter un échange pour lui. De quoi sérieusement agacer le meneur, qui doit répondre à de nombreuses rumeurs autour de lui depuis plusieurs jours.

Cependant, à en croire le journaliste Brandon « Scoop » Robinson, la concurrence garde tout de même espoir qu’il trouve un moyen de quitter le Texas. Multiple All-Star, l’ancien des Wizards reste un nom ronflant à acquérir. Sur Bally Sports, l’analyste a d’ailleurs expliqué que trois cadors en particulier seraient tentés de le signer, une fois qu’il aura négocié un buy-out. Si cela se confirme, ce serait un énorme retournement de situation pour le vétéran !

Publicité

Bucks, Clippers et Heat intéressés par John Wall



Ils doivent encore trouver un partenaire d’échange, et rien ne s’est encore concrétisé… Les Rockets et Wall vont-ils se séparer ? On m’a dit que si cela se produit, trois équipes s’intéressent à la situation, à savoir le Miami Heat, les Milwaukee Bucks et les Los Angeles Clippers.

Publicité




On a tout de même à voir en quoi J-Wall serait un bon fit pour le champion en titre, malgré son talent de passeur (9.1 offrandes par matchs en carrière). Caractériel, très cher et régulièrement blessé, il n’est pas vraiment une solution pour la franchise du Wisconsin, même sur le court terme. Pareil pour Miami, qui dispose déjà de Kyle Lowry à la mène et dont les finances sont suffisamment blindées comme ça actuellement.

En revanche, la piste californienne semble déjà un peu plus concrète, les Angelinos manquant de talent pur à la mène. Le souci, c’est de savoir ce que les Voiliers sont prêts à lâcher en contrepartie. Il faudra se séparer de pas de monde pour égaler le salaire du guard, ce qui n’est pas une superbe idée étant donné leur forme du moment. Cinquième à l’Ouest malgré l’absence de Kawhi Leonard, LA doit donc bien y réfléchir avant de tenter un tel move.

Publicité

Heat, Bucks, Clippers : voilà la liste de points de chute potentiels pour John Wall s’il parvient à quitter le Texas. Reste à savoir si les rumeurs sont fondées, et on ne serait pas étonné que les franchises concernées y répondent dans les jours à venir.

En direct : toute l'actu NBA