Publicité

NBA – « Il a tout ce qu’il faut pour être exactement comme LeBron »

NBA LeBron James aux Lakers
Bleacher Report / Youtube

LeBron James se rapprochant de la retraite, l’heure est venue de lui trouver un successeur dans la ligue. D’après un joueur à l’Est, une star en particulier cocherait toutes les cases… Il aurait en effet toutes les qualités requises pour y parvenir !

Publicité

On pourrait penser que Giannis Antetokounmpo serait rassasié, lui qui a soulevé le titre NBA cet été avec les Bucks. Et pourtant, le Greek Freak semble avoir toujours autant faim en 2021-22, à en juger par ses stats affriolantes. 27 points, presque 12 rebonds et 6 passes par match : impossible de passer à côté de lui cette année, d’autant que la franchise du Wisconsin reprend des couleurs après une entame compliquée (13-8, 5ᵉ à l’Est).

De ce fait, ce n’est pas étonnant que ses coéquipiers restent bouche bée devant ses prestations, soir après soir. Quand vous demandez en tout cas à Pat Connaughton, ce dernier ne tarit pas d’éloges sur son franchise player, allant même jusqu’à le comparer à LeBron James. Pour le voltigeur, les deux superstars se ressemblent beaucoup en raison de leur façon d’approcher le basket, et de leur manière de diriger le jeu :

Publicité

Pat Connaughton dithyrambique sur Giannis Antetokounmpo

Ecoutez, LeBron est LeBron grâce à sa capacité à impliquer d’autres personnes et Giannis a toutes les capacités pour faire exactement la même chose. Et je pense que c’est juste que plus il voit ses coéquipiers le considérer comme un MVP, comme un MVP des Finales, tout ça, plus il commence à anticiper comment il peut affecter le jeu sans avoir à marquer.



Au fur et à mesure qu’il s’améliore, il va pouvoir s’imposer dans cette ligue. Je veux dire, nous l’avons vu avec toutes ses bizarreries, mais cette capacité de passe et cette capacité de lire une défense et d’avoir presque une longueur d’avance sur la défense, c’est ce mantra qu’il joue aux échecs, pas aux dames.

Publicité




Certes, l’arrière est forcément biaisé du fait qu’il évolue aux côtés de The Alphabet, mais il soulève un point intéressant : Giannis a su étendre son jeu au fil du temps, notamment à travers son plus gros volume à la distribution. Encouragé à l’époque par Jason Kidd à être plus comme en meneur en attaque, le n°34 est devenu depuis un point forward en règle. Cette année encore, il affiche d’ailleurs sa meilleure moyenne à la passe (5.9 offrandes par match).

De ce fait, difficile de pas tirer un parallèle avec le King, qui s’est, lui aussi, développé en tant que chef d’orchestre avec le temps. N’ayant encore que 26 ans, Giannis a en plus pour lui de ne pas être encore dans son prime. Le fait qu’il soit déjà à ce niveau fait saliver d’avance. On doute cependant que la concurrence voit ça du même œil, elle qui va devoir l’affronter pendant encore au moins dix ans, si tout se passe bien pour lui.

Publicité

Pat Connaughton l’affirme, Giannis Antetokounmpo a de quoi faire la même carrière que LeBron James. Quand on voit tout ce qu’il a déjà accompli depuis sa draft il y a huit ans, on se dit que ce n’est pas si fou de croire sur parole l’ancien Blazer !

En direct : toute l'actu NBA