Publicité

NBA – « Mon gros match ? Je me suis fait pisser dessus hier, c’est peut-être pour ça »

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, choquée lors d'un match
NBA (DR)

Tous les moyens sont bons pour sortir de grosses performances sur les parquets NBA, y compris les plus insolites. Pour l’un des héros de la soirée de dimanche, sa belle prestation réalisée serait en réalité due… au fait qu’il se soit fait uriner dessus la veille !

Publicité

Certains vont adopter une routine d’avant-match très tôt dans leur carrière, et ne plus y déroger ensuite. D’autres vont effectuer des échauffements bien particuliers, histoire de se mettre en confiance avant chaque entre-deux. Existent aussi les partisans des casques sur les oreilles, de façon à se préparer en musique pour la bataille. Quoi qu’il en soit, une bonne partie des joueurs NBA possèdent un rituel bien spécifique pour briller.

Le « Chalk Toss » de LeBron James, le shoot du tunnel de Stephen Curry, les petites danses de Russell Westbrook… Qu’importent les gestes et leur symbolique, les superstars de la ligue aiment répéter les mêmes attitudes avant l’entame de leurs matchs, que ce soit par superstition ou par simple habitude. Certains de leurs pairs échappent à ce phénomène, mais doivent néanmoins parfois justifier leurs coups de chaud.

Publicité

L’urine, la botte secrète de Pascal Siakam

Dans une soirée de dimanche plutôt tranquille en NBA, avec quatre petits matchs à l’affiche, l’un des héros n’a été autre que Pascal Siakam. Relativement discret depuis le début de la saison avec les Raptors, l’ailier camerounais a flambé face aux Wizards, avec 31 points et 6 rebonds. Appelé à révéler la raison de ce soudain réveil, il n’a pas trouvé d’autre explication… que sa mauvaise expérience avec sa petite nièce, vécue la veille !



Publicité




Mon frère a un enfant, ma nièce, et d’habitude, je n’aime pas porter des nouveaux-nés, parce que je trouve qu’ils sont tellement fragiles. Elle n’a que deux mois, donc jusqu’à maintenant, je faisais tout pour éviter d’avoir à la prendre dans mes bras. Mais hier, j’ai accepté de la porter, et elle m’a pissé dessus. Donc je ne sais pas, c’est peut-être pour ça que j’ai fait un gros match !

Un seul moyen de découvrir si, oui ou non, il s’agit bien du détail qui a tout changé pour Spicy P : répéter la même scène demain, avant que Toronto n’accueille le Thunder à la Scotiabank Arena ce mercredi !

Publicité

Quand certains se contentent d’heures supplémentaires à l’entrainement, Pascal Siakam attend de recevoir de l’urine de sa nièce pour cartonner. La méthode peut faire débat, mais les résultats restent pour l’instant probants !

Déclarations NBA 24/24 Pascal Siakam Toronto Raptors

En direct : toute l'actu NBA