Publicité

NBA – CJ McCollum a-t-il fait ses adieux à Portland ?!

L'arrière NBA des Portland Trail Blazers, CJ McCollum, a vu un de ses messages aux allures d'adieux à sa franchise révélé au grand jour
NBA (DR)

Dans l’ombre de Damian Lillard, CJ McCollum traverse lui aussi un début de saison compliqué avec les Blazers. Dernièrement impliqué dans de grosses rumeurs de trade, l’arrière de Portland a fait passer un message aux allures d’au revoir…

Publicité

Sa condition sine qua non pour rester dans la franchise cet été était simple : lui offrir des renforts pendant l’intersaison, et construire un roster capable de lutter pour le titre. Toujours présent dans l’effectif des Blazers, Damian Lillard pouvait pourtant estimer que ses exigences n’avaient pas été remplies par ses dirigeants. Cela se vérifie d’ailleurs dans les résultats de sa franchise sur le début de saison.

Simplement 10ème de la conférence Ouest à l’heure actuelle (11-14), Portland est loin d’afficher les qualités et le jeu d’un contender. Longtemps méconnaissable, Dame a néanmoins su retrouver de sa superbe sur ses dernières prestations, avant de rejoindre l’infirmerie pour un souci aux abdominaux. Dans le même temps, l’autre star de l’effectif, CJ McCollum, ne parvient pas quant à lui à s’extraire de sa spirale négative.

Publicité

CJ McCollum sur le départ aux Blazers ?

Lieutenant n°1 de Lillard depuis des années, McCollum affiche une grosse panne d’adresse (42.4% au tir), qui plombe bien évidemment sa franchise. Son nom s’est dès lors retrouvé dans une grosse rumeur de transfert ces dernières heures. En discussion ce lundi avec le journaliste de The Athletic, Jason Quick, l’arrière des Blazers a rendu ce bruit de couloir encore plus crédible, avec un texto dévoilé par l’insider.



L’Oregon est ma maison. Il le sera toujours. Je me suis marié ici. Mon enfant va naître ici. On a acheté 129 hectares ici, et on a commencé à planter notre vignoble ici. Cette ville et cette franchise ont été vraiment parfaites vis-à-vis de ma famille et moi. Nous en serons toujours reconnaissants.

Forcément, il n’a pas fallu longtemps à Quick pour prendre ce message comme un adieu. C’est d’ailleurs la réaction qu’il a retranscrite à McCollum, avant que ce dernier ne tente de le rassurer.

Publicité




Jason Quick : M*rde. Tu fais paraitre ça pour un au revoir.

CJ McCollum : Ce n’est pas un au revoir. Je suis toujours là, mon ami.

Toujours là… mais pour combien de temps ? Jusqu’ici toujours défendu par l’ex-président des opérations basket de la franchise, Neil Olshey, McCollum ne peut plus compter sur lui depuis son licenciement. Ses heures à Rip City pourraient donc être comptées, surtout si ses difficultés sur le parquet se poursuivent. Décidément mystérieux, l’ancien MIP affirme néanmoins avoir encore le soutien de Lillard.

S’il voulait que je parte, je pense qu’il l’aurait dit. Il ne parle pas de moi dans mon dos, parce que ce n’est pas son genre. Il n’est pas comme ça. Il est solide, et je sais qu’il n’a qu’une parole.

Publicité

Malgré un léger rétropédalage, CJ McCollum semble bien se préparer à un prochain départ de Portland. La refonte du front office des Blazers pourrait en effet signer la fin de son aventure dans son cher Oregon !

C.J McCollum NBA 24/24 Portland Trail Blazers Transferts & rumeurs

En direct : toute l'actu NBA