Publicité

NBA – Damian Lillard, une ligne de stats dramatiquement all-time

Damian Lillard prend feu pour rien contre Kyrie Irving
SFGate (DR)

Déjà pas au mieux sur ce début de saison, Damian Lillard ne cesse de s’enfoncer davantage. Face aux Pacers, il a même carrément touché le fond… Sa ligne de stats était ainsi historiquement nulle, sur le plan personnel.

Publicité

Certains joueurs ont débuté la campagne tambour battant, à l’image de Kevin Durant ou Rudy Gobert. D’autres comme Damian Lillard ont cependant manqué le coche, et pas qu’un peu. Le meneur de Portland est absolument méconnaissable depuis la reprise, enchaînant les sorties pourries à tout va. Pas de quoi aider son équipe, qui est dans le rouge après près d’une dizaine de rencontres (4-5, 10ᵉ à l’Ouest).

À la surprise générale, les pensionnaires de l’Oregon ont quand même réussi à empocher la victoire, contre Denver (110-106). Or, ce ne fut aucunement grâce à Dame D.O.L.L.A ! Ce dernier est en effet encore passé au travers, avec seulement… 4 points marqués. Un comble pour le joueur, mais aussi un bas historique dans son cas. Il a en effet égalisé une marque peu glorieuse !

Publicité



Décidément, tout va de mal en pis pour le n°0. Pour vous donner une idée, il faut remonter à sa saison sophomore, en 2013-14 pour trouver une aussi mauvaise performance au scoring, pourtant son domaine de prédilection. Pour ne rien arranger, ses pourcentages ont une nouvelle fois été abyssaux : 2/13 au tir, 0/6 à trois points. Une véritable horreur !

Damian Lillard égalise son pire match en carrière

Publicité




Seul rayon de soleil pour lui ? Ses 11 passes décisives, qui se sont révélées précieuses face à Denver. Il a ainsi pu alimenter les grands hommes du soir, à savoir Norman Powell (24 points) et C.J. McCollum (27 points) qui ont cumulé un excellent 8/13 derrière l’arc. Sans eux, le match aurait peut-être tourné la boucherie ! Au lieu de ça, c’est une quatrième victoire de sa saison qu’a empoché Rip City.

Néanmoins, cela n’enlève rien au malaise autour de son meneur, qui n’est tout simplement pas dans son état normal. Le problème, c’est que sans un Dame au top de sa forme, les Blazers n’ont guère de chances d’espérer quoi que ce soit en 2021-22. Chauncey Billups et son staff doivent donc prier pour que le leader de l’escouade se ressaisisse vite… Sinon quoi, la saison sera bien longue pour dans l’Oregon.

Publicité

Heureusement pour Damian Lillard, Portland a été en mesure de l’emporter face aux Nuggets. Si la défaite avait été au bout, on n’ose imaginer la vague de critiques qui aurait déferlé sur lui…

En direct : toute l'actu NBA