Publicité

NBA – Shareef O’Neal affiche salement son père Shaquille !

NBa La confession de Shareef sur son père
@shareefoneal / TNT (DR)

Grand blagueur sur les plateaux télé, Shaquille O’Neal peut cependant afficher un tout autre visage dans le cadre privé. Son fils Shareef a ainsi fait des révélations assez étonnantes à son sujet… Il semblerait ainsi que le Hall of Famer ne soit pas très fair-play, dans les matchs contre ses enfants !

Publicité

S’il doit faire avec de nombreux pépins physiques depuis quelque temps, dont une fracture du pied qui l’a mis sur le carreau depuis le début de l’été, Shareef O’Neal tente tant bien que mal de suivre les traces de son père en NBA. Ce n’est d’ailleurs probablement pas un hasard s’il a été transféré depuis UCLA vers LSU, en cours de cursus universitaire. Après tout, les Tigers ne sont autres que l’alma mater du Shaq ! De quoi renforcer un peu plus comparaison.

Étant donné leurs trajectoires similaires, on pourrait être en droit de penser que l’ancien pivot s’occupe personnellement du développement sportif de son fiston. Or, comme ce dernier l’a révélé à USA Today, il n’en est rien. À vrai dire, ils ne sont plus joués sur un terrain de basket depuis pas loin de cinq ans ! Une information assez étonnante, quand on y pense, le jeune homme étant alors déjà scruté de près au lycée.

Publicité

Shareef O’Neal sur Shaq : « Il joue tellement sale »

Néanmoins, ce n’est pas forcément pour déplaire à l’intéressé. En effet, à en croire ses dires, O’Neal n’était pas franchement le plus fair-play des joueurs avec lui… loin de là, même !

Il joue super sale. Il fait beaucoup de fautes. Si on marque sur lui, il dira que c’est un marcher. Il est prêt à dire n’importe quoi. J’ai gagné, mais il veut dire qu’il a gagné parce qu’il jouait sale.



Voilà des propos particulièrement cash envers son paternel. On le sait, le Big Diesel n’était pas réputé pour être tendre dans les raquettes, distribuant parfois des coups bien vicieux. Ce n’est donc pas une surprise si certains réflexes ont vu à nouveau le jour, face à sa progéniture ! Néanmoins, Shareef ne s’arrête pas là, expliquant que Shaq ne montre plus tant d’envie que ça de jouer avec sa famille :

Publicité




Tout ce qu’il fait, c’est de nous faire des grands discours. Il nous dit : « Non, je fais ça depuis 20 ans ». Il dit toujours : « Je vous ai appris tout ce que vous savez ». Il dit combien de bagues de champion NBA il a. Il coupera court à la conversation très vite. Il joue parfois avec nous, mais au bout de deux possessions, il s’arrête.

Impossible de dire s’il existe un réel ressentiment du fiston envers le Hall of Famer, puisqu’il n’en rajoutera pas plus sur le sujet. Néanmoins, il se peut que ce soit simplement la façon du quadruple champion de lui montrer comment jouer dur, une donnée essentielle pour tout potentiel intérieur de la grande ligue. S’il peut surmonter ses blessures, Shareef a ce qu’il faut pour y parvenir. L’expérience que lui aura transmise son père pourrait alors s’avérer très utile.

Publicité

Apparemment, Shaquille O’Neal est prêt à tout pour gagner un match, quitte à se montrer dirty avec ses propres enfants. C’est ce qu’on appelle être compétitif à l’excès !

Déclarations NBA 24/24 Shaquille O'Neal Shareef O'Neal

En direct : toute l'actu NBA