Publicité

NBA – Une incroyable anecdote sort sur Michael Jordan et la Dream Team !

La légende NBA des Chicago Bulls, Michael Jordan, ici sous les couleurs de Team USA lors des Jeux olympiques 1992
Olympics (DR)

Bientôt 30 ans après ses exploits, la Dream Team 1992 continue de faire partie des équipes les plus documentées et admirées. Une nouvelle anecdote a d’ailleurs été lâchée par un insider de l’époque, et met bien évidemment en scène Michael Jordan, Magic Johnson et Larry Bird !

Publicité

Pendant un temps, les observateurs et les fans ont cru qu’une nouvelle version allait voir le jour l’été dernier, avec la réunion de plusieurs superstars de la ligue pour les Jeux olympiques de 2020. Il n’en fut rien, ce qui préserve un peu plus l’aspect légendaire de l’équipe originelle. À quelques mois de son 30ème anniversaire, la Dream Team 1992 reste ainsi l’un des, si ce n’est l’effectif le plus mythique de l’histoire du basket.

Portée par un trio Michael Jordan – Magic Johnson – Larry Bird, la sélection américaine a bien évidemment roulé sur les JO de 1992, et paraissait tout bonnement invincible. Au milieu d’un franc esprit de camaraderie, quelques rivalités NBA laissaient cependant poindre le bout de leur nez. En effet, c’est à une véritable guerre d’égos que s’adonnaient souvent les différents membres du roster de Chuck Daly.

Publicité

Quand Michael Jordan trash-talkait toute la Dream Team

Envoyé à Barcelone pour couvrir l’événement, Ahmad Rashad, célèbre analyste et proche de Jordan, possède de nombreuses anecdotes sur cette folle épopée. Il en a dernièrement révélé une inédite lors d’une interview accordée à GQ.

Les gens ne réalisent pas à quel point c’était dur pour Jordan – non seulement en tant que joueur, mais aussi pour son équipe – de battre les Celtics, les Pistons ou les Lakers.



Il y a une chose intéressante qui s’est produite en privé, avec la Dream Team. Quelques gars étaient assis sur une table de billard, et Michael et Magic se sont lancés dans une conversation pour savoir qui était le meilleur, en un-contre-un et tout ça. Ça se répondait du tac-au-tac. Charles Barkley était dans la pièce et a essayé de parler, mais Larry ne l’a pas laissé faire parce qu’il n’avait pas remporté de titre. Pareil pour Patrick Ewing.

Publicité




Pour rappel, à l’époque, MJ se plaçait comme un double champion et double MVP des Finales en titre. Il n’était donc pas étonnant qu’il plaide ardemment sa cause, ce qu’il n’a pas hésité à faire !

La discussion s’est résumée à Michael Jordan qui disait aux autres que les temps avaient changé : « Je suis là maintenant, et si vous n’abandonnez pas quand je viendrai dans votre salle la prochaine fois, je vais vous botter le c*l. Donc vous pouvez abandonner maintenant, ou vous pouvez vous prendre cette raclée que je vous offrirai quand je vous rendrai visite. »

Croyez-le ou non, malgré leur habituel sens de la répartie, Magic et Bird n’ont cette fois-ci rien trouvé à redire à His Airness, conscients que leur règne était désormais révolu.

Au final, j’étais assis à côté de Larry Bird, et il s’est enfoncé dans son siège en disant, « Magic, je crois qu’on va devoir se taire. On était le passé, et il est le présent. » Tout n’était que respect.

Publicité

Voilà comment, dans le cadre d’un simple débat autour d’une table de billard, Michael Jordan a hérité du flambeau de la NBA de la part de Larry Bird et Magic Johnson. Une passation de pouvoir solennelle, qui s’est confirmée par la suite.

En direct : toute l'actu NBA