Publicité

NBA – « Kobe était un p*tain de psychopathe »

NBA Kobe Bryant avec les Lakers
NBA / YOUTUBE

Parfois compliqué à gérer pour ses adversaires comme pour ses coéquipiers, Kobe Bryant n’était pas un joueur comme les autres. D’après un ancien joueur, c’était même un psychopathe ! Il cite notamment une anecdote pour souligner cet argument choc.

Publicité

Si Kobe Bryant a toujours eu comme obsession de dépasser Michael Jordan, ce dernier n’a que rarement hésité à le tacler, lors de leurs affrontements. Le meilleur exemple de cela reste encore la saison 2002-03, la dernière en carrière du n°23. Opposé aux Lakers du jeune arrière, qui portait pour l’occasion des Air Jordan, la légende NBA a en effet lâché une punchline inouïe à son encontre :

Tu peux marcher dans mes pas, mais tu ne me dépasseras jamais.

Voilà qui a dû sévèrement piquer, surtout pour un joueur aussi compétitif que le Black Mamba. Comme l’a récemment révélé Gilbert Arenas, il a d’ailleurs adopté une attitude assez singulière après ce match perdu par Los Angeles. S’il n’était membre d’aucune des deux franchises à ce moment-là, l’Agent Zéro a eu des échos sur cet évènement. D’après lui, KB24 était ainsi devenu assez inquiétant, même pour ses teammates :

Publicité

Gilbert Arenas raconte une anecdote entre Kobe et Michael Jordan



Pendant deux semaines, Kobe n’a parlé à personne. Pendant deux semaines, ils ont dit : « Kobe était muet. Il ne parlait pas aux joueurs adverses, ni à ses coéquipiers, il était en mode full concentration ». C’est vrai que les entraînements étaient très intenses. Les joueurs se disaient : « Yo, il est en colère contre nous ? On lui a fait quelque chose ? » Et Phil Jackson leur a dit : « Non, non, non, c’est Jordan qui l’a nargué, quand on a joué contre lui… »

Publicité




Quand on connaît la mentalité du quintuple champion, on pouvait forcément s’attendre à ce qu’il réponde sur les parquets. Et c’est précisément ce qu’il a fait deux semaines plus tard, en plantant 55 points face aux Wizards de His Airness ! Une performance de grand malade. Mais selon Arenas, c’était tout à fait normal puisque Kobe n’était pas comme les autres :

C’était un p*tain de psychopathe. Tout le monde au sommet l’est. On n’arrive pas au sommet en étant normal. On n’arrive pas au sommet en pensant comme quelqu’un de normal.

Publicité

Même Michael Jordan a subi les foudres de Kobe Bryant après l’avoir chambré, c’est dire. Alors oui, l’ancien Bull en était au crépuscule de sa carrière, mais cela ne change en rien le fait que le Mamba était un véritable tueur !

En direct : toute l'actu NBA