Publicité

UFC 270 – « Je ne vais pas mentir » : la confession de Ciryl Gane sur Francis Ngannou

Francis Ngannou et Ciryl Gane seront les stars de l'UFC 270
UFC (DR)

Depuis plusieurs mois, la vidéo d’un entrainement entre Ciryl Gane et Francis Ngannou tourne sur les réseaux sociaux, et le Français semble particulièrement à l’aise. Mais à l’approche du combat, Bon Gamin a tenu à faire une révélation sur ces images virales.

Publicité

Dans 3 semaines, Ciryl Gane et Francis Ngannou monteront dans l’octogone pour ce qui est vu par certains spécialistes comme le plus grand combat de l’histoire des poids lourds de l’UFC. D’un côté il y a la puissance ultime du Predator, de l’autre la technique et la science du mouvement de Bon Gamin. Et pour avoir une idée de l’issue du combat, certains se réfèrent à une vidéo de 2018 où les deux champions s’entrainent ensemble.

Publicité

Francis Ngannou a mis à mal Ciryl Gane lors des sparrings

Dans le microcosme MMA, nombreux sont ceux qui pensent que le Français n’aura pas trop de mal à s’emparer de la ceinture mondiale, et il faut reconnaitre qu’il avait l’air plutôt à l’aise lors des sessions de sparring qui tournent actuellement sur les réseaux sociaux. Mais lors d’une excellente interview accordée au site La Sueur, référence française du MMA, Bon Gamin a avoué que les images étaient en partie trompeuses.



Je suis quelqu’un d’honnête, je ne vais pas mentir, c’était une partie du sparring assez posée où j’arrivais à développer tranquillement ce que je faisais. Il y a aussi eu des sessions de sparring où il me mettait plus mal à l’aise que l’inverse. Un coup c’était moi, un coup c’était lui. De là à dire qu’il était largement au dessus, non, ça ce n’est pas vrai. Mais cette séquence là me met effectivement en valeur oui.

Publicité




Dès que j’ai commencé les sparrings avec lui j’ai senti le genre de combattant qu’il était. Il n’est pas trop dans la technique et ça s’est vu. Quand je voulais un peu faire dans la technique contre lui, je voyais bien que j’étais au dessus, et dès qu’il voulait mettre de la puissance ça cassait un peu le délire. J’ai très clairement senti sa force. J’ai jamais vu quelqu’un d’aussi puissant que lui.

Ciryl Gane le reconnait volontiers, il est mis en avant par les vidéos qui tournent sur les réseaux sociaux, et il ne dominait pas toujours autant les échanges contre le Predator. En revanche, il ne va pas dans le sens de ce dernier, qui affirmait récemment qu’il prenait ces entrainements comme des combats avec son petit frère. Gane aura à coeur de montrer qu’il a grandi le 22 janvier prochain, en s’emparant du titre mondial unifié.

Publicité

Ciryl Gane ne veut pas faire dans l’excès de confiance avant l’affrontement face à Francis Ngannou, contrairement à de nombreux internautes. Il n’en reste cependant pas moins confiant à l’approche du plus grand combat de sa vie.

Ciryl Gane Francis Ngannou Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA