Publicité

UFC – « Ils ont donné trop de pouvoir à Conor McGregor, ils ne recommenceront pas »

Conor McGregor fait fuiter des documents de l'UFC
@thenotoriousmma / @danawhite

Au sommet de son art, Conor McGregor était comme un dieu vivant à l’UFC, et il pouvait se permettre tous les écarts sans réelles conséquences. Mais pour un spécialiste et ancien combattant, plus personne ne pourra se retrouver dans cette situation de toute puissance.

Publicité

Conor McGregor est, et restera un long moment encore l’athlète le plus populaire de l’histoire de l’UFC. En plus d’être un combattant d’élite, il est par exemple le premier champion à détenir deux titres simultanément, il est aussi une machine de divertissement. Trash-talking épicé envers ses adversaires, costumes à plusieurs milliers de dollars, polémiques extra-sportives… Tout y était ! Il faisait ce qu’il voulait pendant son règne, et le faisait savoir :

J’ai passé beaucoup de temps à insulter tous les combattants dans les vestiaires, j’ai détruit tous les mecs du roster, et je voudrais dire du plus profond de mon coeur : je tiens à m’excuser… auprès de personne ! Le double champion fait ce qu’il veut !

Publicité

Conor McGregor dernier spécimen de son espèce.

Au sommet de sa carrière, Conor McGregor était tout simplement intouchable. Que ce soit ses adversaires ou même Dana White, personne ne pouvait le calmer, le canaliser, la preuve, il a réussi à négocier un combat de boxe avec Floyd Mayweather, ce qui est pourtant interdit ! Pour Brendan Schaub, ancien poids lourd de l’UFC, plus personne ne réussira à se faire entendre comme le Notorious pouvait le faire. La toute puissance des combattants appartiendrait au passé.



On pourrait penser que plus les grands noms de l’UFC gagnent, plus ils ont du succès, et plus ils obtiennent de pouvoir auprès de la fédérations. Mais je pense que les dirigeants ont appris de Conor McGregor. Ils lui ont donné bien trop de pouvoir, et même s’ils ont gagné énormément d’argent, ils ne laisseront jamais personne devenir aussi puissant que Conor à la grande époque.

Publicité




Ils ont retenu la leçon, et tout le monde sait que Conor s’est fait des dizaines de millions sur le dos de l’UFC. Évidemment la fédération a gagné plus d’argent que le combattant, mais ils ont vu ce qu’était un combattant trop puissant. Je ne sais pas si nous aurons un autre Conor McGregor à l’UFC un jour.

Difficile de ne pas voir une allusion à Francis Ngannou dans ces propos. Le champion Camerounais est en effet en guerre contre Dana White, puisqu’il souhaite un contrat revalorisé, et surtout une clause spéciale pour pouvoir monter dans le ring avec Tyson Fury. Pour Schaub, c’est une issue impossible, puisque l’UFC ne donnera plus jamais autant de puissance et de liberté à un champion.

Publicité

Conor McGregor est sans doute le dernier spécimen de sa génération, le dernier à pouvoir faire rompre Dana White, qu’importe ses caprices. N’en déplaise à Francis Ngannou, l’UFC est désormais bien plus intransigeant.

Conor McGregor Dana White Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA