Publicité

NBA – Dwyane Wade : « Michael Jordan sera oublié »

LeRbon James et Michael Jordan
NBA (DR) / ABC (DR)

S’il fait encore office de meilleur joueur de l’histoire pour la plupart des observateurs, Michael Jordan voit son titre de GOAT être de plus en plus remis en question par la nouvelle génération. Un cheminement normal pour Dwyane Wade, qui a même livré un avis choc… pour l’instant du moins.

Publicité

Voilà bientôt 25 ans que Michael Jordan a planté son ultime shoot avec un maillot des Bulls sur le dos lors des Finales 1998, et bientôt 20 ans qu’il a raccroché définitivement les sneakers après son retour aux Wizards. Pourtant, His Airness conserve une grande aura, et demeure le plus grand joueur à jamais avoir touché un ballon de basket pour la majorité de l’opinion publique.

Cependant, les années passent, et cette hégémonie pourrait être amenée à décroitre, voire même à carrément disparaitre ! S’il parait fou d’imaginer une telle évolution à ce stade, un certain Dwyane Wade est lui persuadé que c’est exactement ce qu’il va se passer. C’est ce qu’il a expliqué au micro du podcast « Armchair Expert »

Publicité

Michael Jordan oublié à l’avenir ? La prédiction de Dwyane Wade

C’est ce qu’il va se passer, oui. Evidemment, j’ai envie de dire. Ces débats sur le GOAT, ces noms qu’on balance actuellement, ils sont amenés à disparaitre parce que le jeu continue à évoluer. On va continuer à voir des choses qu’on a jamais vues auparavant. Et les gens qui regardent vont être de plus en plus jeunes. C’est la nouvelle génération qui va arriver, et ils vont oublier Jordan comme nous on a oublié Kareem.



Le point de vue de Flash est intéressant. Abdul-Jabbar a en effet longtemps été considéré comme le GOAT du fait de son CV unique dans l’histoire, mais Michael Jordan l’a délogé aux yeux d’une écrasante partie des générations suivantes. Un phénomène comparable commence à s’observer avec LeBron James, que beaucoup de fans « millenials » (mais pas que) considèrent comme le GOAT, et la tendance semble effectivement être amenée à se poursuivre.

Publicité




En 2040 ou 2050, les jeunes nés 15 ou 20 ans avant seront probablement bercés aux exploits des nouveaux joueurs, et les Jordan et consorts, stars du XXème siècle, s’apparenteront pour eux à de la pré-histoire. Il est intéressant de noter que les principaux concernés eux-mêmes sont souvent fatalistes sur ce constat. Larry Bird, par exemple, expliquait déjà en son temps qu’il savait qu’il serait « chassé » de sa posture GOATesque par le poids des années.

Si la logique de D-Wade est suivie, il se pourrait donc que d’ici 2 à 3 générations de fans, Michael Jordan soit perçu comme Abdul-Jabbar, Wilt Chamberlain ou encore Bill Russell : un joueur excellent, historique, ayant accompli de grandes choses… mais dans une ère jugée datée et différente, ce que l’évolution actuelle de la NBA avec l’accent sur le 3 points ne devrait faire qu’amplifier.

Publicité

Michael Jordan plus considéré comme le GOAT par les fans ? C’est l’avis de Dwyane Wade, qui est clairement pertinent même s’il choque à l’instant T. Après tout, personne ne peut lutter contre le temps qui passe…

Déclarations Dwyane Wade Michael Jordan NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA