Publicité

NBA – John Wall sur le départ… à une seule condition !

John Wall sur le banc des Rockets
NBA (DR)

Coincé aux Rockets mais toujours désireux de faire son retour sur les parquets, John Wall espère une issue positive dans les prochaines semaines, notamment avec la deadline. Le meneur pourrait partir grâce à l’intérêt qu’il génère, mais pas à n’importe quelle condition.

Publicité

Malgré les grandes difficultés des Rockets sur cette campagne, eux qui finiront bien placés lors de la prochaine draft, John Wall n’est pas sollicité par le staff. Le meneur avait pourtant entamé des démarches pour effectuer son retour dans l’équipe, mais rien n’a abouti.

Un scénario assez cruel pour l’ancien Wizard, qui aspire toujours à évoluer cette saison, que ce soit avec Houston ou une autre franchise ayant besoin de ses talents. La bonne nouvelle ? L’intérêt est là, avec des front offices intéressés par ses compétences… mais avec un bémol dans le lot.

Publicité

John Wall coupé après la deadline ?

Comme souvent pour Wall, c’est son contrat massif qui revient sur le devant de la scène. Avec 91 millions pour ses deux années restantes, le meneur pèse lourd dans un salary cap, de quoi freiner les équipes de passer à l’action. Seule possibilité ? Qu’il soit coupé, par exemple après la deadline, comme le confirme Shams Charania.



Des équipes expriment de l’intérêt pour le meneur des Rockets John Wall, s’il termine agent libre sur le marché, mais un trade ou un buyout restent peu probable. Wall doit encore toucher 91.7 millions sur son contrat pour la saison prochaine.

Publicité




Le cas Wall n’a donc pas changé : l’intérêt est là, mais personne n’a vraiment envie de lâcher des atouts pour un joueur doté d’un contrat monstre. Cruel pour le joueur, qui aimerait s’amuser sur un parquet, mais doit simplement se maintenir en forme en espérant une issue positive dans les prochains mois :

Publicité

John Wall est coincé aux Rockets, qui refusent de le libérer, ou de le faire jouer. Pas le choix pour le joueur, qui va devoir attendre et encore attendre, avec une issue possible après la deadline. Vivement qu’on le retrouve sur un parquet.

Houston Rockets John Wall NBA 24/24 Transferts & rumeurs

En direct : toute l'actu NBA