Publicité

NBA – Le kidnapping fou de la famille d’un joueur en plein playoffs !

La légende NBA des Chicago Bulls et actuel propriétaire des Charlotte Hornets, Michael Jordan, a vu un joueur de Chicago battre son équipe en signant un Flu Game
NBA (DR)

Le microcosme NBA n’attire pas que des personnes bien intentionnées, et ça, un joueur l’a découvert un soir de playoffs. En effet, au coeur d’une série accrochée, sa famille a été prise en otage par un forcené, qui réclamait une belle rançon… Un cauchemar qui a évidemment impacté le niveau du joueur en question.

Publicité

Un microcosme aussi populaire et aussi riche que celui de la NBA attire forcément des personnes peu recommandables et aux intentions pas toujours très pures. Dans un pays où les paris sportifs ont longtemps été interdits, une industrie parallèle s’est par exemple rapidement développée dans le domaine, et même les acteurs du monde NBA ont été impliqués dans certains scandales.

Par exemple, l’arbitre Tim Donaghy a été condamné à une peine de prison ferme pour avoir parié sur certaines rencontres qu’il arbitrait, et donc pour avoir avantagé ouvertement des équipes. Il y a quelques années, il a même avoué avoir truqué toute une série de playoffs, entre les Suns et les Spurs, parce que le propriétaire de Phoenix Robert Sarver n’était pas apprécié dans le milieu…

Publicité

La famille de Marcus Camby kidnappée par l’ex d’une de ses soeurs !

Le problème, c’est que les mauvaises intentions de certains ne se ressentent pas que dans les résultats sportifs… En 2001, Marcus Camby, alors pivot vedette des Knicks, s’est retrouvé dans une situation plus que dangereuse. En effet, en plein pendant les playoffs, sa famille a été kidnappée par l’ex de l’une de ses soeurs, et le forcené n’avait qu’une chose en tête : négocier la libération avec le n°2 de la légendaire Draft 1996. Le site BasketballNetwork raconte :



Un homme du nom de Troy Crooms s’est introduit dans la maison de famille des Camby, et il a pris en otage la mère du pivot et ses deux soeurs. Crooms, l’ex de Monica, l’un des deux soeurs, a attaché les trois femmes avant de les menacer avec un couteau de combat. Monica Camby a d’ailleurs été sérieusement blessée. Par chance, elles ont réussi à appeler les secours, et Marcus a rapidement été mis au courant par les forces de l’ordre et il s’est rendu sur les lieux du crime en pleine nuit.

Publicité




Troy Crooms a catégoriquement refusé de parler à la police, il a exigé que Marcus rentre, sans doute pour pouvoir lui soutirer de l’argent en rançon. Les policiers ont évidemment refusé pour la sécurité de la star des Knicks. Après 8 heures de négociation, le criminel s’est rendu, il a été condamné à 18 ans de prison ferme. Malgré ses profondes coupures, Monica s’en est sortie indemne.

Évidemment, Marcus Camby a été très affecté par cette histoire, et cela s’est ressenti sur le terrain. Il a été contraint de manquer le match 3 en raison du traumatisme, et i n’a été que l’ombre de lui-même pour le reste de la série. Au final, les Knicks ont été éliminé 3-2 au premier tour des playoffs par les Raptors de Vince Carter. Mais pour le coup personne ne peut lui en vouloir, il a connu l’enfer.

Publicité

Marcus Camby a vécu l’enfer en ce soir de 2001, heureusement, sa famille s’en est sortie indemne. Il a en revanche été très secoué psychologiquement, ce qui explique ses performances médiocres pendant le reste de ce premier tour…

All-Time NBA 24/24 New York Knicks

En direct : toute l'actu NBA