Publicité

NBA/NCAA – Shareef O’Neal signe son grand retour et fait du propre !

Shareef O'Neal a fait ses grands débuts à LSU en NCAA
@LSUBasketball

Longtemps absent des terrains pour cause de blessure sérieuse, Shareef O’Neal a pu célébrer son come-back cette semaine. Pour son premier match de l’année, le fiston du Shaq s’est montré très adroit en sortie de banc, avec une belle production. De quoi donner le sourire à tous !

Publicité

Cela faisait plus de six mois que Shareef O’Neal n’avait plus joué, une éternité. Victime d’une fracture de fatigue au pied au début de l’été, l’intérieur a dû faire avec une très longue rééducation sans pouvoir aider ses coéquipiers à LSU. cette période d’attente est cependant terminée, désormais ! Le joueur a pu participer à son premier match de l’année, à l’occasion du déplacement à Florida :

Publicité

Shareef O’Neal enfin de retour après sa blessure

En 13 minutes sur les parquets, l’impact du fiston du Shaq a été relativement minime, mais très propre : 4 points à 2/2 au tir et 4 rebonds. Bien évidemment, il ne s’agit pas là de chiffres ronflants, mais l’essentiel était ailleurs; O’Neal traversait de grosses périodes de doute pendant le temps qu’il a passé loin des parquets, et le simple fait d’en fouler un à nouveau en compétition officielle lui a certainement apporté du baume au coeur.



Cerise sur le gâteau, les Tigers l’ont emporté 64-58 face aux Gators, afin de célébrer comme il se doit le come-back de l’un des leurs. très actif sur les réseaux sociaux, Shareef n’a d’ailleurs pas pu s’empêcher de partager sa joie sur Twitter. Un message court, mais qui exprime tout son soulagement et satisfaction de tripoter à nouveau la balle orange :

Publicité




À présent, il ne lui reste plus qu’à rester en bonne santé jusqu’à la fin de la saison NCAA. Vu son passif de blessures et son parcours universitaire chaotique (transféré de UCLA à LSU en cours du cursus), le bonhomme a probablement peu de chances d’être drafté un jour. Comme dit plus tôt, l’essentiel n’est pas là cependant et il va tout d’abord oeuvrer à achever cet exercice sur une bonne note.

Publicité

Shaquille O’Neal peut être fier de son fils, qui a surmonté un sacré nombre d’épreuves pour pouvoir enfin jouer à nouveau. Un sacré esprit de combattant ! On ne peut que souhaiter à Shareef de tenir sur ses deux jambes, aussi longtemps que possible.

Déclarations NBA 24/24 NCAA Shareef O'Neal Vidéos, highlights

En direct : toute l'actu NBA