NBA – Sale nouvelle pour Lonzo Ball !

NBA Lonzo Ball out pour deux mois
NBA / Youtube

Assez convaincant depuis son transfert, Lonzo Ball constitue une pièce importance du succès surprenant de Chicago. Malheureusement pour les Taureaux, il va falloir faire sans lui pendant un moment… le meneur souffre d’une déchirure du ménisque et se retrouve donc sur le carreau.

Publicité

Le phénomène Bulls n’est pas encore redescendu, loin de là. Après 45 matchs, les joueurs de l’Illinois sont toujours en tête de la conférence Est, avec un superbe bilan de 28 victoires pour 15 défaites. Le recrutement estival a été une réussite totale, entre un Alex Caruso brillant en sortie de banc et un DeMar DeRozan en feu complet depuis la reprise de la compétition et qui a lâché une nouvelle sortie à 30 points face aux Cavs, récemment (117-104).

Parmi les nouveaux venus, on peut aussi citer Lonzo Ball qui s’est bien intégré aux systèmes de jeu du coach Billy Donovan. Arrivé des Pelicans, le meneur s’est montré jusqu’ici convaincant, avec 35 matchs disputés à 13 points, plus de 5 rebonds et 5 passes de moyenne. Pas des chiffres incroyables, mais cela est compréhensible au vu de la traction arrière composée de Zach LaVine et DMDR qui monopolisent une bonne partie du temps de possession. D’autant plus que le frangin de LaMelo se montre très bon en défense.

Publicité

6 à 8 semaines d’absence pour Lonzo Ball

Cependant, il va falloir patienter un peu avant le revoir sur les parquets. Le garçon a ainsi manqué les trois dernières rencontres, et n’a plus joué depuis le 14 janvier à cause d’un ménisque douloureux. Or, d’après Shams Charania, le verdict est tombé : le genou du guard inquiète, et il va devoir prendre pas mal de repos. On part sur une absence de près de deux mois pour Ball, qui ne va donc plus être disponible avant la mi-mars.



Les Bulls disent que Lonzo Ball subira une arthroscopie du genou gauche (déchirure du ménisque, ndlr) et devrait revenir dans 6 à 8 semaines.

Publicité

Pas forcément une bonne nouvelle pour les Taureaux, qui ont perdu deux des trois matchs en son absence récemment et qui s’apprêtent à vivre des semaines décisives. La concurrence va redoubler d’effort pour les rattraper au classement d’ici au All-Star week-end, et se retrouver sans son meneur titulaire ne va pas les aider à se maintenir sur le trône de l’Est. Heureusement pour eux, le calendrier à venir est abordable. Mais ça ne sera pas toujours ainsi…

Publicité

Hormis les Bucks ce soir, les Bulls ne vont pas jouer des cadors de la ligue sur la fin du mois de janvier. Il faut donc impérativement enchaîner les succès sans Lonzo Ball, histoire de conserver un matelas d’avance sur les poursuivants en attendant son retour.

En direct : toute l'actu NBA