UFC 270 – « Ils auraient préféré que Francis Ngannou ne gagne pas ce combat »

Francis Ngannou UFC
@francisngannou

Francis Ngannou n’était pas forcément le favori des bookmakers avant son duel face à Ciryl Gane fin janvier, et pourtant, il a réussi à conserver sa ceinture au bout du suspense. Une victoire qui a ravi ses fans, mais qui, selon une légende, a plombé le moral de personnes très importantes à l’UFC.

Publicité

Francis Ngannou est encore au sommet de la chaine alimentaire suite à sa superbe victoire face à Ciryl Gane lors du main-event de l’UFC 270. Et le plus terrifiant, c’est qu’il ne s’est pas appuyé sur ses deux armes habituelles, à savoir son poing droit et son poing gauche, mais sur sa lutte, un élément qu’il n’avait jamais eu l’occasion de montrer jusqu’ici. Il peut se vanter sur les réseaux sociaux, c’est mérité.

Publicité

< Titre 2 > à compléter en lien avec le sujet

Si ses fans sont évidemment heureux de cette issue, ce n’est sans doute pas le cas de tout le monde, surtout dans les bureaux de l’UFC. Le Predator est en guerre avec son employeur pour une grosse revalorisation salariale, et il a désormais toutes les armes en main pour l’obtenir. Pour Randy Couture, légende de passage dans la MMA Hour du journaliste Ariel Helwani, Dana White rêvait de voir perdre son champion.



Je ne suis pas surpris de voir que l’UFC a envoyé une menace de procès à Francis Ngannou et son équipe juste avant l’UFC 270. C’est classique de la part de Dana White et de ses associés. Au final ils ne veulent pas que Francis Ngannou ait du pouvoir dans les négociations. Je pense que tout le monde aurait été bien plus heureux s’il n’avait pas réussi à retenir sa ceinture contre Ciryl Gane.

Publicité

Et je pense même qu’ils s’attendaient tous à le voir perdre de soir là. Dana White peut dire ce qu’il veut, trouver toutes les excuses du monde, le fait est qu’il n’est même pas monté dans l’octogone pour remettre la ceinture à son champion du monde poids lourds. Il ne s’est même pas rendu en conférence de presse comme il le fait normalement… Il y a une raison à tout cela.

Pour la légende Randy Couture, les excuses de Dana White ne sont qu’une façade pour cacher une vérité évidente : il aurait adoré voir Ciryl Gane s’imposer et décrocher le titre de champion poids lourds de l’UFC. Cela aurait facilité la vie de l’organisation pour les prochains mois, puisque les dirigeants auraient pu revoir le contrat de Francis Ngannou à la baisse. Ils vont désormais devoir le payer, ou prendre le risque de révolter les fans, et les autres combattants…

Publicité

Francis Ngannou peut compter sur le soutien des combattants, anciens comme actuels dans sa guerre avec l’UFC. Randy Couture connait bien Dana White, et il est persuadé que le grand patron est actuellement remonté contre ce résultat.

Francis Ngannou Multisports UFC

Toute l'actu NBA