UFC – Une star terrifiée par Khamzat Chimaev : « Il me déglinguerait »

Le handicap méconnu de Khamzat Chimaev à l'UFC
@khamzat_chimaev

Khamzat Chimaev est un monstre qui a pris l’UFC d’assaut, et de nombreux combattants aimeraient se frotter à lui pour un affrontement lucratif. Mais certains sont aussi très lucides. Une grosse star a avoué qu’elle se ferait sans doute déglinguer.

Publicité

Khamzat Chimaev est un monstre terrifiant dans l’octogone… En quatre combats disputés à l’UFC, Borz s’est toujours imposé, deux fois par KO et deux fois par soumission, le tout en ne recevant que deux coups au total. Une telle domination n’a jamais été vue pour des débuts, et s’il continue sur ce rythme effréné, il pourrait bien se frotter au champion Kamaru Usman d’ici la fin de l’année 2022. D’ailleurs, ce dernier n’attend que ça :

Kamaru Usman sur la provocation de Khamzat Chimaev : « Je serai là, je t’attends ».

Publicité

Sean O’Malley effrayé par Khamzat Chimaev

Après avoir vaincu deux fois Colby Covington et Jorge Masvidal, le champion cherche sans doute à affronter de nouveaux adversaires, dont Khamzat Chimaev. Mais toutes les stars de l’UFC ne sont pas aussi téméraires. Par exemple, l’un des plus gros noms du moment, Sean O’Malley, a avoué craindre le Suédois, pour la simple et bonne raison qu’il se ferait détruire dans l’octogone. Il s’explique dans son podcast.



Sérieusement, je ne veux pas me battre contre les combattants les plus costauds. Ils me déglingueraient, je ne suis pas idiot. Khamzat Chimaev me monterait en l’air. Je sais que certains poids welters me regardent et se disent qu’ils aimeraient bien m’affronter, ils pensent que je suis un bon adversaire… Mais je sais où je me trouve dans ce sport. Je le pratique depuis 11 ans, je sais qui je peux détruire et qui peut me déglinguer.

Publicité

Sean O’Malley n’est pas un faux dur à cuire, il n’est pas non plus un combattant lâche qui recule devant certains défis, il est simplement très intelligent. En effet, s’il est l’un des personnages les plus populaires à l’UFC, il ne va pas accepter des combats contre des adversaires plus costauds, afin de préserver sa santé sur le long terme. Et contre un tel monstre que Khamzat, il pourrait effectivement subir d’énormes dégâts.

Car si le Suédois combat chez les moins de 77 kilos, et s’approche des 85 kilos au moment de monter dans l’octogone, Sean O’Malley est lui une pointure chez les moins de 61 kilos. Un combat entre les deux prodiges pourrait rapporter des millions à l’UFC, mais il ne serait sans doute pas équilibré…

Publicité

Sean O’Malley ne s’incline pas rapport à son talent, mais rapport à sa carrure. Il n’a en effet par la capacité physique pour résister aux coups d’un combattant aussi puissant que Khamzat Chimaev. Et s’il détruit tous les poids coqs avec sa puissance, il ne ferait pas aussi mal au Suédois.

Khamzat Chimaev Multisports UFC

Toute l'actu NBA