La décision cash de Tony Parker suite à la guerre entre Russie et Ukraine

Vladimir Poutine et Tony Parker
Figaro Live (DR) / NBA (DR)

Tandis que la planète entière est secouée par la guerre qui fait rage entre la Russie et l’Ukraine, les répercussions sur le monde du sport, bien que secondaires, se succèdent ces dernières heures. Le dernier à avoir pris la parole ? Tony Parker, qui a annoncé une décision cash.

Publicité

La guerre est aux portes de l’Europe. Des centaines de morts ont déjà été dénombrés après le premier jour d’hostilités consécutif à l’invasion de l’Ukraine par la Russie, et une escalade est redoutée dans les prochaines heures. Au vu de ce contexte traumatisant, le monde du sport se met au diapason de l’actualité et s’apprête à prendre plusieurs décisions majeures.

Dans la sphère football, l’UEFA devrait prochainement délocaliser la finale de la Ligue des Champions, initialement prévue à Saint-Pétersbourg. Dans le même temps, la Pologne, la Suède et la République Tchèque ont fait savoir qu’elles ne comptaient pas jouer les barrages prévus en Russie, sauf dans le cas d’une délocalisation. Du côté d’un autre ballon rond, sur la planète basket, Tony Parker a lui aussi fait porter sa voix.

Publicité

Tony Parker refuse que l’ASVEL se rende en Russie

Alors que l’ASVEL doit affronter le club russe de l’Unics Kazan le 3 mars prochain à 17h, le patron du club rhodanien a fait savoir via communiqué qu’il était « hors de question » de disputer cette rencontre, expliquant que la situation va « au delà du sport ». Voici ses propos en intégralité ci-dessous, relayés par l’ASVEL :



Publicité

Reste à savoir si cette décision va être validée par Euroleague Basketball (une réunion est prévue ce vendredi), ou si les Lyonnais vont voir une défaite leur être infligée automatiquement sur tapis vert. Il faudra de toutes façons attendre plusieurs jours pour avoir davantage de clarté sur la suite des compétitions européennes dans les divers sports, notamment pour les équipes russes et ukrainiennes engagées.

Pour rappel, l’ASVEL est actuellement 15ème de l’Euroligue avec 9 victoires et 17 défaites au compteur. Ce jeudi soir, les hommes de TJ Parker ont subi une cruelle défaite face à l’Alba Berlin (82-80), dans un match qui leur aurait pourtant permis de les doubler au classement.

Publicité

Tony Parker n’a pas perdu de temps : le boss a immédiatement annoncé que son ASVEL ne se rendrait pas en Russie la semaine prochaine. Voilà qui a le mérite d’être clair.

Betclic Elite France / Europe NBA 24/24 Tony Parker

Toute l'actu NBA