NBA – Sans Zion, les Pelicans… favoris pour le titre ? La folle stat all-time !

Sans leur star Zion Williamson, les New Orleans Pelicans de Brandon Ingram et CJ McCollum apparaissent comme de sérieux prétendants au titre au vu d'une impressionnante statistique
NBA (DR) / Bally Sports (DR)

Tout sauf terminée, la saison NBA réserve encore quelques rebondissements, auxquels pourraient bien prendre part les Pelicans. Actuels 10èmes à l’Ouest, les hommes de Willie Green seraient même de sérieux prétendants au titre d’après une statistique dingue, le tout, en l’absence de Zion Williamson !

Publicité

Et si c’était eux, la belle surprise de l’exercice 2021-22 ? Peu de gens auraient osé poser cette question à la mi-novembre, alors que les Pelicans n’avaient remporté qu’un seul de leurs 13 premiers matchs de la saison. Depuis, la franchise a su nettement se reprendre, et occupe actuellement la 10ème place de la conférence Ouest (27-36). Elle affiche même une forme étincelante depuis quelques jours, digne d’un contender !

Domination inédite all-time pour les Pelicans

Alors que les probabilités de titre viennent d’être révélées pour les différents cadors de la ligue, aucune mention de la Nouvelle-Orléans n’a été faite dans cette liste. Pourtant, Brandon Ingram et ses coéquipiers font partie des équipes les plus en forme du moment, avec 9 victoires sur leurs 13 derniers matchs. Leurs 4 derniers succès, remportés suite au All-Star Break, s’avèrent même historiquement dominants !

Publicité



Les Pelicans sont devenus la première équipe dans l’histoire de la NBA à marquer 100 points de plus que leurs adversaires sur leurs 4 premiers matchs après le All-Star Break.

2 des 3 précédentes équipes avec une marge d’au moins 90 points sur cette période ont fini par remporter le titre, et l’autre a échoué au Game 7 des finales de conférence.

Publicité

Rares ont été les franchises à repartir aussi fort après la pause du All-Star Game. Deux d’entre elles, à savoir les 76ers 1982-83 et les Celtics 1956-47, ont ainsi été sacrées championnes suite à ce départ canon, tandis que les Pacers 2012-13 ont buté sur le Heat de LeBron James. S’ils souhaitent connaitre un parcours au moins aussi beau que celui d’Indiana, les Pels devront maintenir cette impressionnante dynamique, et la poursuivre en play-in !

Publicité

Les Pelicans impressionnent depuis quelques jours, et affichent même un rythme jusqu’ici synonyme de grosse épopée en playoffs dans l’histoire. Gare à ceux qui croiseront leur chemin sur la fin de saison, et peut-être en play-in !

NBA 24/24 New Orleans Pelicans Stats, records

Toute l'actu NBA