NBA – Gary Payton snobe royalement Rudy Gobert !

Gary Payton snobe royalement Rudy Gobert !
NBA (DR) / Vlad Tv (DR)

Déterminé à remporter le trophée de défenseur de l’année, Rudy Gobert est plutôt bien placé parmi ses pairs. Expert dans le domaine, Gary Payton vient justement de se prononcer sur le sujet… et pas de Français à l’horizon pour lui. L’ancien membre des Sonics préfère regarder ailleurs, à l’Est plus précisément.

Publicité

Dans quelques semaines à peine, et en plein playoffs, nous en saurons plus sur les trophées individuels. Qui sera sacré MVP ? C’est la question que beaucoup de monde se pose actuellement, car le résultat semble très indécis. C’est la même idée pour le défenseur de l’année, puisque Rudy Gobert est encore loin d’avoir gagné.

Avec Bam Adebayo ou encore Marcus Smart, mais surtout Giannis Antetokounmpo, la concurrence existe, et elle ne plaisante pas. Si une preuve semble mettre en avant Rudy afin de remporter le Graal, tout le monde n’est pas d’accord. C’est par exemple le cas de Gary Payton, pas fan du Français.

Publicité

Rudy Gobert devancé pour le DPOY ?

Spécialiste de la défense, The Glove vote pour un autre joueur lors d’une récente interview : Marcus Smart, qui fait le bonheur des Celtics cette saison.

Marcus Smart. Il joue dur sur le parquet, il joue avec beaucoup de bons joueurs à ses côtés, donc oui, je pense qu’il doit remporter le trophée de défenseur de l’année. Pourquoi pas.



Évidemment, Payton argumente le dossier de Smart, capable de défendre de multiples postes. La polyvalence, c’est quelque chose qui plaît dans la ligue :

Il a changé beaucoup de choses dans le jeu. La raison pour laquelle nous ne sommes pas vus comme des guards, c’est que les joueurs ne font pas les mêmes choses que moi. Je défendais dès le début de l’action, la remise en jeu. Si je pouvais gêner l’adversaire 3-4 fois avant qu’il traverse le milieu du parquet, avec seulement 10 secondes sur la possession, alors j’ai réussi à faire mon job. Leur attaque est en retard, et ils devront se précipiter. Smart fait la même chose que moi. Il fait en sorte que l’attaquant doit protéger son ballon tout le temps en attaque. Il a fait ça toute l’année.

Publicité

Un argument intéressant pour Smart, qui ne ménage pas ses efforts et force l’attaque adverse à se préparer dès la remise en jeu. Le but est simple : ne pas laisser respirer l’adversaire, même dans sa propre partie de terrain. De là à gagner le DPOY ? Disons que ce n’est pas suffisant pour de nombreux journalistes. Bleacher Report a d’ailleurs sorti son classement, et c’est un autre joueur qui figure en numéro 1 :

Publicité

Rudy Gobert DPOY ? Pas pour Gary Payton, qui préfère l’activité et l’énergie de Marcus Smart, précieux pour les Celtics. Chacun a des arguments, et le résultat promet d’être serré. Il y aura des déçus.

Déclarations Gary Payton Les Français (NBA) NBA 24/24 Rudy Gobert

Toute l'actu NBA