NBA – Le Warrior qui a tapé du jamais vu depuis 50 ans la nuit dernière !

Steph Curry humilié pour son retour à Cleveland !
NBA (DR)

En plus d’une large victoire sur le dos des Grizzlies, les Warriors ont vu l’un de leurs joueurs réussir de l’inédit, depuis près de 50 ans. Une belle performance, et qui confirme que Golden State possède déjà un solide noyau pour l’avenir. Comme si cette équipe avait besoin de ça.

Publicité

Avec un solide collectif et un Steph Curry (30 points) en forme, les Warriors ont facilement dominé les Grizzlies ce samedi soir, sur le score de 142-112. Une rencontre surtout marquée par la blessure de Ja Morant, qui sera très incertain pour le Game 4. Mais il y a eu d’autres faits de jeu dans cette opposition, avec la belle performance de Jonathan Kuminga, qui était titulaire pour ce Game 3.

Le jeune prometteur qui ravit les Warriors !

Une grande première pour le jeune joueur des Warriors, puisqu’il a toujours 19 ans à peine. À vrai dire, et si l’on se fie à la statistique rapportée par Kendra Andrews, c’est du jamais vu depuis près de 50 ans dans la ligue actuelle. Kuminga avait beaucoup de pression avec ce nouveau statut, et les enjeux de cette partie, mais on peut dire que le numéro « 00 » a su répondre aux attentes de Steve Kerr.

Publicité

L’ailier des Warriors Jonathan Kuminga est le plus jeune joueur à débuter un match de playoffs, depuis que les starters sont comptabilisés en 1970-71. Kuminga a seulement 19 ans et 213 jours.



Comme on le disait, une certaine pression pour Kuminga, et ça s’est vu dans les premiers instant de la partie. Le jeune ailier a trop voulu bien faire, forçant parfois ses prises de décisions dans le jeu. Après une petite période d’adaptation, il a enfin pu libérer son potentiel, avec au total 18 points à 8/10 au tir, et en seulement 18 minutes sur le parquet. Un bel apport pour le joueur, qui peut se féliciter.

Publicité

On peut d’ailleurs en terminer avec une autre statistique, puisque Kuminga en profite pour rejoindre Carmelo Anthony dans l’histoire, qui avait lui fait ses débuts chez les Nuggets en playoffs :

Les 18 points de Kuminga ce soir est le plus gros total pour un adolescent (moins de 21 ans, NDLR) en playoffs depuis Melo en 2004.

Publicité

Une bien belle soirée pour Jonathan Kuminga, qui se rappellera de ses débuts avec les Warriors dans ces playoffs. Mais jeune joueur ou non, l’ailier va devoir assurer, car c’est le titre qui se joue pour son équipe. L’avenir est en tout cas radieux à San Francisco.

Golden State Warriors NBA 24/24 Stats, records

En direct : toute l'actu NBA