NBA – « C’est la réplique la plus proche de Michael Jordan »

NBA L'exploit retentissant de Jordan
El Grafico / Creative Commons

Pas facile d’aller chercher Michael Jordan, tant la légende des Bulls était un spécimen unique en son genre. Cependant, un ancien de la ligue affirme qu’un joueur peut être considéré comme sa copie conforme. Il l’aurait notamment rejoint dans un domaine bien précis.

Publicité

Michael Jordan n’a pas seulement révolutionné le basket-ball avec ses exploits sur les parquets, il a aussi poussé une foule de jeunes joueurs à vouloir devenir comme lui. L’expression « be like Mike » était né avec la star de Chicago, et nombreux sont les athlètes à avoir tenté de s’ériger en digne successeur de l’arrière, parfois même encouragés par les médias. Étant donné l’énorme pression que cela engendrait, ils furent cependant autant à craquer face aux attentes.

Un joueur a toutefois réussi à tirer son épingle du jeu, à savoir Kobe Bryant. La défunte gloire des Lakers est même parvenu à dépasser His Airness en termes de points inscrits, et peut être considéré sans mal comme le n°2 all-time à son poste, juste derrière Jordan. Tim Legler, ancien joueur des Wizards et des Warriors, a vécu les premières années du Mamba dans la ligue et est revenu dessus lors du podcast de J.J. Redick. Il y explique ainsi qu’en seulement peu de temps, le n°24 avait réussi à égaler son prédécesseur sur le plan psychologique :

Publicité

Kobe Bryant, héritier de Michael Jordan

C’est le meilleur que j’aie jamais vu après Jordan, en termes de mental. Sans aucun doute. L’état d’esprit et les skills. C’est ce qui s’en rapproche le plus. C’est la réplique la plus proche que vous aurez de Michael Jordan sans aucun doute. Et regardez, il l’admettait même ; il voulait être comme lui. La façon dont il se comportait, la façon dont il parlait pendant les interviews, la façon dont il se comportait sur le terrain, c’était exactement comme Michael Jordan.



Ce n’est un secret pour personne, les deux joueurs ont marqué l’histoire de leur sport grâce à leur dureté mentale. On parle là de véritables bourreaux d’entraînements, ne rechignant jamais à la tâche dans le seul but de s’améliorer et de continuer à dominer. Avec sa discipline légendaire, on peut d’ailleurs argumenter que Vino a dépassé son aîné dans ce domaine, ce qui serait tout sauf un scandale.

Publicité

Néanmoins, ce n’est pas le seul point sur lequel ils se sont ressemblés au cours de leurs parcours respectifs, puisque le Pourpre et Or a énormément calqué son jeu sur celui de MJ. On pense notamment à son fadeaway, move qu’il a intégralement copié du n°23 de Windy City, ou encore de son attitude en fin de match. Legler ajoute cependant que tout cela a pu se faire au détriment de l’image du natif de Philly, le public ne sachant pas trop sur quel pied danser avec lui :

Je pense qu’au début, les gens ont eu du mal à s’identifier à Kobe Bryant à cause de cela. Ils se disaient : « Je ne sais pas qui est vraiment ce type. Est-ce qu’il essaie d’être quelqu’un d’autre ? » Je pense que cela a vraiment nui à sa connexion avec les fans et les médias. Ils ne savaient pas comment le prendre, il passait pour quelqu’un d’arrogant, prenait des tirs dans tous les sens et il trash-talkait.

Publicité

Sans grande surprise, c’est donc Kobe Bryant qui est l’heureux élu d’après Tim Legler. Le défunt arrière des Lakers a fait très fort au cours de sa carrière, et il est clairement le deuxième meilleur joueur de l’histoire à son poste, juste derrière His Airness.

Déclarations Michael Jordan NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA