NBA – LeBron est-il un gros radin ? Kevin Love l’affiche avec une anecdote dingue !

NBA LeBron réagit à son poster sur Love
NBA (DR)

S’il dispose d’une véritable fortune, LeBron James ne serait pas forcément du genre à vouloir la dépenser. Cela atteint parfois des sommets assez ridicules, comme l’a confié Kevin Love dans une interview récente. L’histoire contée par le big man est à en tomber !

Publicité

Hormis Michael Jordan, aucun autre basketteur n’a amassé autant d’argent en carrière que LeBron James. Le Laker devrait bientôt imiter His Airness et devenir milliardaire, lui qui a su profiter son niveau de jeu pour accumuler les millions de dollars à la pelle. Il sait d’ailleurs les utiliser de manière admirable, ayant notamment bâti son école I Promise, destinée aux jeunes défavorisés de sa ville natale d’Akron dans l’Ohio.

Néanmoins, le King aurait également une face cachée dans ce domaine, ses proches n’hésitant pas à affirmer qu’il pouvait être sacrément radin quand il le voulait. Une anecdote sur le sujet a refait surface récemment, lors d’une interview entre Bleacher Report et Kevin Love. L’ancien coéquipier du quadruple champion confirmait ainsi à Taylor Rooks les propos passés d’un autre All-Star, nous dépeignant le comportement assez WTF de L-Train quand il voyage :

Publicité

La drôle d’habitude de LeBron en déplacement à Toronto



Rooks : Chris Paul m’a dit il y a environ deux ans, que LeBron était le joueur le plus radin qu’il connaissait. Il entrait dans un endroit et la première chose qu’il disait était : « Quel est le mot de passe du Wi-fi ? Je ne veux pas utiliser mes données. »

Love : Oh oui, tout à fait. J’ai vu ça un million de fois, comme lorsque nous allions à Toronto. Quand on parle de richesse et tout ça, il y a parfois des choses qu’on ne voit pas. Dans les coulisses, il est comme ça. À Toronto, pendant le trajet entre l’aéroport et notre hôtel, aucune donnée n’a été utilisée. Il attend le Wi-fi.

Publicité

Ensuite, sur le trajet de l’hôtel au match, il attend aussi l’arrivée et le Wi-fi qui est sur place. Il y a un dicton financier qui dit, « une petite fuite peut couler un navire », mais ce n’est même pas une fuite là ! Ce n’est rien. Je me dis simplement, « allez quoi mon frère, tu es sérieux là ? ». C’est du Wi-fi ! Peut-être que c’est bien de s’éloigner du téléphone, mais là c’est juste insensé.

Bien évidemment, le big man sacré en 2016 voit ça d’un air amusé, n’hésitant pas à afficher son grand ami. Mais tout ceci en dit long sur la façon dont le Chosen One gère ses finances, conscient qu’il peut bâtir un véritable empire s’il joue bien son coup. Il est d’ailleurs en bonne voie pour y parvenir, ayant ses entrées à Hollywood notamment. Pareil dans le domaine du sport, puisqu’il est notamment actionnaire du club anglais de Liverpool, dont il a récemment fêté la victoire en FA Cup.

Publicité

Visiblement, mieux vaut avoir la Wi-fi chez soi quand on veut inviter LeBron James. L’ailier peut carrément être considéré comme pingre pour ce qui est de l’utilisation de ses données mobiles, un fun fact assez WTF à son sujet.

En direct : toute l'actu NBA