NBA – La cible du Jazz cet été qui va ravir Rudy Gobert

Rudy Gobert tout sourire après la victoire du Jazz
@jazz

Depuis l’élimination face aux Mavericks, le Jazz est une franchise assez discrète, qui ne fait pas de bruit, mais tout le monde sait dans le microcosme NBA qu’il devrait y avoir du mouvement dans l’Utah. D’ailleurs, un nom a été évoqué comme renfort, et c’est Rudy Gobert qui va être ravi !

Publicité

Plusieurs jours après l’élimination contre les Mavericks au premier tour des playoffs, absolument rien n’a bougé à Utah… Quin Snyder est toujours sur le banc, alors qu’il est convoité par plusieurs franchises dont les Lakers, et aucune indication n’a été réellement donnée sur l’avenir du duo Donovan Mitchell / Rudy Gobert. L’un des deux va-t-il bouger ? Les deux ?

Une chose est certaine, c’est qu’il devrait y avoir du mouvement suite à cette nouvelle désillusion, et les candidats à un départ sont nombreux. Par exemple, que faire de Mike Conley, qui doit toucher 22 millions de dollars la saison prochaine, un chiffre qui ne reflète pas du tout sa production médiocre sur le terrain ? Mais les dirigeants doivent aussi réfléchir à comment renforcer cet effectif…

Publicité

Juan Toscano-Anderson, cible idéale pour aider Rudy Gobert ?

En effet, ils ne pourront pas cibler les mêmes joueurs s’ils décident de tenter le tout pour le tout dans la course au titre ou s’ils choisissent plutôt de reconstruire des bases solides pour le moyen terme… Dans tous les cas, pour Dan Favale de Bleacher Report, il y a un nom que le Jazz doit absolument cibler cet été pour répondre à ce besoin vital de défense à côté de Rudy Gobert. Ce sont les Warriors qui vont faire la tête.



Juan Toscano-Anderson rentre parfaitement dans les plans du Jazz si la franchise est encore intéressée par la victoire. Utah doit évidemment se renforcer grandement sur le plan défensif, et si possible avec des profils polyvalents. Ne laissez pas la place de JTA au bout du banc des Warriors vous induire en erreur, il peut changer sur les écrans et défendre sur absolument tous les postes, le tout en conservant une énergie communicative.

Publicité

Il est aussi à l’aise dans la défense en transition que dans l’aide défensive sur le jeu en demi-terrain. Mieux encore, il peut être un attaquant compétent, avec du tir, une aisance dans l’attaque du panier, même s’il doit avoir plus confiance en ses capacités. Dans tous les cas, Utah ne doit pas faire la fine bouche, les défenseurs talentueux qui sont aussi utiles en attaque ne courent pas les rues.

Le problème du Jazz depuis des années, c’est qu’en dehors de Rudy Gobert, personne n’est en mesure de contenir son adversaire en 1 contre 1, ce qui crée des déséquilibres permanents. Et parce que les rotations ne sont pas bonnes non plus, leurs adversaires se régalent, surtout en playoffs dans un rythme bien plus lent. Avec Juan Toscano-Anderson à ses côtés, le pivot tricolore pourrait compter sur l’aide d’un défenseur talentueux et déterminé, ce qui pourrait changer pas mal de choses.

Publicité

Si Rudy Gobert est conservé par le Jazz, il faudra l’entourer avec de meilleurs défenseurs que ce qu’il y a dans l’effectif actuellement. Sans ça, la franchise aura du mal à passer un cap lors des prochaines campagnes de playoffs.

En direct : toute l'actu NBA