NBA – Damian Lillard à Chicago, le possible blockbuster trade à 6 joueurs !

Damian Lillard bientôt à Chicago avec DeMar DeRozan ?
Unknown / NBA (DR)

Après une saison décevante et une trade deadline manquée, les Blazers semblent plus que jamais dans l’impasse. Quid de Damian Lillard, qui n’a disputé que 29 matchs sur la campagne 2021-2022 ? Parmi les destinations potentielles en cas de départ, celle de Chicago revient avec insistance. Et un package pourrait bien boucler l’affaire si les discussions débutent…

Publicité

Damian Lillard restera-t-il à Portland toute sa carrière ? Rien n’est moins sûr. Après une période faste marquée par de jolis runs en playoffs, les Blazers ont clairement régressé. Auteurs de moves peu inspirés sur le marché, les troupes de l’Oregon semblent plus loin que jamais de ce qui demeure l’objectif final de Dame DOLLA : glaner une bague NBA. Les rumeurs de potentiel départ n’ont ainsi pas manqué de faire rage durant toute la saison, et elles reviennent de plus belle à l’aube de l’été.

Dans les faits, malgré quelques coups de pression ici et là au micro de son ami et journaliste Chris Haynes, Lillard n’a jamais demandé à être tradé. Son attachement à Rip City n’est plus à démontrer, et sa communication est claire : c’est bel et bien avec Portland que le meneur multiple All-Star. Or, si cette hypothèse n’est raisonnablement plus envisageable, la donne change…

Publicité

Un trade avec les Bulls comme porte de sortie pour Damian Lillard ?

En l’état, la probabilité de voir Dame demander son trade cet été est assez faible. Malgré tout, si le marché vient à s’agiter et que le fameux jeu des dominos se met en place, les Blazers pourraient finir par appuyer sur le bouton « reset ». Dans ce cas de figure, les Bulls, que Lillard suit de près et dont il a plusieurs fois vanté les mérités durant la campagne écoulée, feraient figure de partenaire idéal. La preuve avec le package ci-dessous :



Les Bulls reçoivent : Damian Lillard, Josh Hart, Drew Eubanks

Les Blazers reçoivent : Nikola Vucevic, Lonzo Ball, Patrick Williams, un 1er tour de Draft 2023, un 1er tour de Draft 2027, un 1er tour de Draft 2029.

Publicité

Place à l’analyse. Côté Chicago, l’arrivée de Lillard serait un vrai message envoyé à DeMar DeRozan et Zach LaVine, dans l’hypothèse où ce dernier reste à Chi-Town, pour aller conquérir le Graal autour d’un Big Three assez terrifiant sur le plan offensif à défaut de l’être défensivement. C’est là où Josh Hart, 3-and-D par excellence, trouverait aussi une place de choix dans ce deal. Eubanks, lui, sert d’équilibrage financier.

De leur côté, les Blazers lanceraient une périlleuse opération déjà tentée par de nombreuses équipes : reconstruire sans tanker, en maintenant un niveau convenable qui permet de prétendre aux playoffs. Le talent de Vooch est connu de tous, tout comme le gros potentiel de Patrick Williams en défense. Lonzo Ball demeure un point d’interrogation du fait de son état de santé, mais les 3 premiers tours de Draft constituent une bien belle garantie pour l’avenir et pour des deals futurs. En bref, une situation win-win s’il venait à être décidé que l’aventure de Damian Lillard à Portland touche à sa fin.

Publicité

S’il est encore relativement dormant, le feuilleton Damian Lillard pourrait rapidement revenir sur le devant de la scène. Et si tel est le cas, ne soyez pas surpris de voir le nom des Chicago Bulls y être associé de près…

En direct : toute l'actu NBA