NBA – L’énorme boulette des Warriors dans ces playoffs : « les équipes adverses en profitent »

La superstar NBA des Golden State Warriors, Draymond Green, s'est agacée au sujet du prétendu rival de Stephen Curry qui serait capable de l'éteindre sur le terrain
NBA (DR)

Actuellement en pleine finale, les Warriors sont déjà dos au mur contre les Celtics, avec l’obligation de gagner le Game 4 de ce vendredi soir. Une situation déjà difficile pour cette équipe, d’autant que Draymond Green est assez mauvais depuis le début de cette série. Son podcast ? Ce n’est pas la meilleure idée du monde, surtout quand les adversaires en profitent. Explications.

Publicité

Ces finales ne sont pas encore terminées et pourtant, les Warriors ne sont pas dans la meilleure des positions. La franchise doit gérer une blessure pour Steph Curry, tout comme une ambiance particulièrement houleuse du côté de Boston. De plus, les joueurs ne sont pas tous au meilleur de leur forme, à commencer par Draymond Green. Habitué à porter son équipe vers les sommets, l’intérieur est largement décevant, et sera le grand coupable d’une éventuelle défaite dans ces finales.

Heureusement pour l’ancien défenseur de l’année, il y a toujours le temps de rebondir et porter les Dubs vers le titre. Un scénario à envisager ? Peut-être réduire ses podcasts, qui font énormément débat depuis le début des playoffs. Green passe en effet du temps à discuter de la postseason, y compris de ses adversaires, durant cet événement. Pour beaucoup, comme Kendrick Perkins, cela ruine donc sa préparation et sa concentration (à revoir ici).

Publicité

Draymond Green épingle pour son podcast !

Est-ce un vrai problème ? Peut-être, mais pas pour cette raison selon Bleacher Report. D’après le journaliste Jake Fischer, le podcast est en réalité une source d’informations pour les autres équipes. Green évoquant les matchs, certaines décisions de Golden State, les adversaires en profitent pour s’informer dessus, et retenir des choses utiles. Les Mavericks ont commencé le tour d’avant, et nul doute que les Celtics en font de même.



Ne vous y trompez pas : beaucoup de coachs des Celtics suivent les épisodes à chaque fois. Les Mavericks ont commencé à suivre quelques extraits afin d’avoir des informations durant les finales de conférence Ouest. Surtout avec le temps disponible avant les finales. Les deux équipes suivent le podcast de Green pour obtenir le moindre avantage, c’est certain.

Publicité

Même un petit élément peut faire une énorme différence dans ces playoffs. Il n’est donc pas improbable de croire que les Celtics s’informent sur le podcast de Green, peut-être pour obtenir certaines informations. Il n’y a peut-être pas grand chose, mais il serait bête de ne pas en profiter. Voilà pourquoi l’intérieur des Warriors ferait mieux d’arrêter durant cette postseason, ou du moins de faire très attention à ce qu’il dit.

Quoi qu’il arrive, Dray reste très confiant pour la suite, à l’image de sa récente punchline contre les Celtics, peu avant le Game 4. Podcast ou non, l’intéressé reste persuadé que les Warriors vont rafler le titre dans quelques semaines, même si tout le monde n’est pas d’accord. Dans tous les cas, il faudra assumer pour le joueur des Warriors.

Publicité

Avec son podcast, Draymond Green continue de susciter une énorme polémique. On espère un réveil rapide du joueur, ou les critiques vont rapidement fuser sur lui. Ça commence dès ce Game 4 ce vendredi soir, avec une obligation de gagner pour les Warriors, au risque de se retrouver dos au mur.

En direct : toute l'actu NBA