NBA – Le constat cash de Nicolas Batum à l’issue du Game 5 des Finales

NBA Batum réagit au match de l'EDF
NBA (DR)

Comme depuis le début de la série, l’attention de la planète NBA était rivée sur la nouvelle confrontation entre Warriors et Celtics, ce lundi. Nicolas Batum a par exemple suivi attentivement cette rencontre, qui l’a poussé à tirer une conclusion irréfutable !

Publicité

Compte tenu du score de parité entre les deux équipes, ce Game 5 revêtait une importance capitale pour la suite de la série. En cas de victoire sur le parquet du Chase Center, Warriors ou Celtics s’offraient en effet une première balle de match dans ces Finales ultra-accrochées jusqu’ici. Il fallait donc s’attendre à un véritable combat ce lundi, qui a plus ou moins eu lieu… avant l’ultime quart-temps.

Après avoir compté un retard allant jusqu’à 16 points en première période, Boston a su revenir dans la partie au retour des vestiaires. Grâce à un run de 19-4, les hommes d’Ime Udoka ont ainsi repris les devants, et pensaient sans doute pouvoir arracher la victoire. C’était sans compter sur les efforts de leurs adversaires dans les 12 dernières minutes, finalement larges vainqueurs (94-104).

Publicité

Nicolas Batum déboussolé par les Warriors et les Celtics

Très actif depuis le début des Finales sur Twitter, Nicolas Batum se montrait jusqu’ici survolté devant le spectacle offert par Warriors et Celtics. Les exploits de Steph Curry lors du Game 4 l’avaient notamment scotché, tout comme de nombreuses autres stars de la ligue. En revanche, le match 5 l’a laissé complètement désarçonné, comme il l’a révélé à l’aube du 4ème quart-temps !



C’est impossible de prédire quoi que ce soit dans cette série

Publicité

En effet, la rencontre s’est transformée en calvaire pour les parieurs, avec de grosses surprises de bout en bout. Peu de gens auraient par exemple misé sur un retour éclair des C’s après la pause au vu de la première mi-temps. Idem pour la domination sans partage affichée par Golden State durant le 4ème QT, ou pour la maladresse historique de Curry tout au long de la partie.

Une fois cette réalité exprimée par Batman, difficile d’épiloguer sur le match 6 qui s’annonce. Certains auraient pu s’appuyer sur le passif de Boston dans ces playoffs, qui n’avaient jamais essuyé deux défaites de rang… avant ce lundi. D’autres auraient sans doute pronostiqué un carton assuré de Steph, avant que ce dernier ne passe à côté de sa dernière sortie. Le suspense, lui, s’en voit en tout cas bien préservé !

Publicité

Tout comme les rencontres de ses Clippers, rois des comebacks XXL cette saison, les Finales entre Warriors et Celtics ne cessent de surprendre Nicolas Batum. Impossible dès lors pour lui de s’avancer pour le Game 6 de jeudi !

En direct : toute l'actu NBA