NBA – Nico Batum révèle la première star qui l’a humilié en NBA !

L'ailier français NBA des Los Angeles Clippers, Nicolas Batum, a posté un message d'espoir après la nouvelle défaite de son équipe
NBA (DR)

Comme tout débutant en NBA, Nicolas Batum a eu le droit à un baptême de feu durant sa première saison. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’est pas près d’oublier cette expérience, comme il l’a récemment dévoilé lors d’une séance questions-réponses avec ses fans.

Publicité

Si l’on pouvait craindre pour la suite de son parcours outre-Atlantique, après que celui-ci se soit enlisé du côté des Hornets, Nicolas Batum revit à présent aux Clippers. Solidement installé dans la rotation depuis son arrivée il y a deux ans, l’ailier français est adoré de son staff et de ses coéquipiers. S’il n’a pas encore pu aller bien loin en playoffs avec eux, nul doute que les Californiens vont tout faire pour le conserver encore un moment.

De bonne augure pour le vétéran, qui va pouvoir être serein quant à la fin de sa carrière. Ce qui lui permet d’ailleurs de faire un peu d’introspective sur celle-ci, comme lors d’une Q&A réalisée récemment sur son compte Twitter. Parmi les questions qui lui ont été posées, il y avait notamment celle de son premier « passage à tabac » sur les parquets. Et le n°33 n’a eu aucun mal à répondre immédiatement !

Publicité

Tracy McGrady, premier cauchemar de Nico Batum



Tweetos : Quel est le premier joueur à t’avoir mis la misère en NBA ?
Nicolas Batum : Tracy McGrady 😣

Rien qu’au ton de sa réponse, on comprend rapidement que le souvenir est toujours aussi douloureux pour le vice-champion olympique. Pour être honnête, on peut tout à fait le comprendre…

Publicité

En effet, la première fois qu’il a croisé l’arrière superstar, qui portait alors le maillot des Rockets, ce fut lors de son cinquième match NBA seulement en 2008-09. Si les Texans ne l’ont alors emporté que d’une courte tête (101-99), T-Mac a lui livré un véritable festival avec 30 points à 11/23 au tir, accompagné de sept rebonds et huit passes. Étant l’un de ses défenseur directs, Nico avait quant à lui vécu un calvaire avec seulement 6 points et presque autant de fautes au compteur (5).

Ironie du sort, ce fut l’un des derniers très bons matchs du Hall of Famer, puisque ce dernier n’a disputé que 35 rencontres cette année-là. Perturbé par les blessures, le double meilleur scoreur de la ligue a terminé l’exercice avec seulement 15.6 points de moyenne, ses plus faibles stats depuis la saison 1999-00. Cette fragilité physique l’a poursuivie jusqu’au bout, terminant sa carrière en Chine après quelques piges anecdotiques aux Knicks et aux Spurs. On ne peut que souhaiter au Frenchy de ne pas connaître le même sort.

Publicité

Nicolas Batum l’avoue sans mal, il n’oubliera pas de sitôt ce massacre infligé par Tracy McGrady, un soir de novembre 2008. Au moins, ça ne l’a pas empêché de faire une belle carrière outre-Atlantique par la suite !

Déclarations Les Français (NBA) Los Angeles Clippers NBA 24/24 Nicolas Batum

En direct : toute l'actu NBA