NBA – Draymond Green vole au secours de LeBron avec une décla brûlante !

La star NBA des Golden State Warriors, Draymond Green, a indirectement critiqué son ami, le leader des Los Angeles Lakers LeBron James, via sa dernière déclaration
Rawel Visual

Le beef entre LeBron James et Skip Bayless est de notoriété publique, et une majorité des joueurs actuels se rangent derrière le Chosen One. Draymond Green est notamment intervenu à ce sujet récemment, fracassant sans se retenir le journaliste de Fox Sports.

Publicité

Étant donné son statut de superstar, mais aussi ses ambitions d’être considéré comme le GOAT de la balle orange, LeBron James s’est logiquement attiré une horde de haters. C’est notamment le cas parmi les médias, en particulier du côté de Fox Sports où officie Skip Bayless. L’analyste vétéran est connu pour être son détracteur le plus notoire depuis une bonne paire d’années, voyant Michael Jordan comme le meilleur joueur de tous les temps. L’objectif du King lui reste donc en travers de la gorge !

Résultat, la grande majorité de sa présence sur les réseaux sociaux consiste à critiquer l’ailier des Lakers, usant de tous les tacles possibles et imaginables pour le dénigrer. Seulement voilà, L-Train est très respecté à travers la NBA et ses pairs n’apprécient pas franchement ce traitement, à commencer par Draymond Green. L’intérieur des Warriors tient Bron en très haute estime et a décidé de régler ses comptes avec le journaliste, récemment :

Publicité

Draymond massacre Skip Bayless, hater de LeBron James



Tu as attaché ton nom à un homme noir pendant toutes ces années et cet homme noir n’est autre que King James, LeBron James lui-même. Tu as essayé de le démolir autant que tu le pouvais pendant toutes ces années. Donc tu as raison, tu fais partie des médias actuels. Tu es exactement celui dont je parle quand je dis « nous sommes les nouveaux médias. Nous faisons ça différemment. »

Publicité

Le big man des Dubs fait là référence à la vague de joueurs qui intègrent peu à peu le monde du journalisme sportif, qu’il a lui lui-même baptisé « les nouveaux médias ». Que quelqu’un comme Bayless, qui n’a jamais pratiqué de sport au niveau professionnel déglingue autant LBJ ne lui convient pas du tout, et il clame même que le journaliste a en grande partie bâti sa réputation là-dessus. Étant donné qu’il ne parle pratiquement que de lui, difficile de donner tort au DPOY 2017… Les internautes ont d’ailleurs été du même avis :

Des faits purs et durs

Publicité

Précisons au passage que Skip Bayless est également un grand hater de Stephen Curry, comme il l’a démontré à répétition au cours des derniers playoffs. Entre ça et son aversion pour LeBron James, pas étonnant que Draymond Green ne puisse pas l’encadrer.

Déclarations Draymond Green LeBron James NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA