NBA – Le surprenant seul joueur à avoir gagné 500 matchs sur les 10 dernières années !

Avant son geste, LeBron a pu rejoindre... Steph Curry dans l'histoire ! NBA
NBA (DR)

Gagner 500 matchs de saison régulière n’est pas chose aisée, encore moins en seulement dix ans. En fait, depuis 2012, seul un joueur est parvenu à franchir ce palier. Il ne s’agit même pas d’une star, mais simplement d’un vétéran au bon endroit, au bon moment.

Publicité

Être en NBA pendant longtemps est déjà une belle performance, mais gagner dans la durée est un exploit à part. La grande ligue fonctionne par cycles, ces derniers pouvant parfois être très courts selon le contexte et les équipes. Celles qui peuvent créer une dynastie comme les Warriors de Stephen Curry sont des exceptions, ce qui montre bien à quel point il est difficile pour une franchise de dominer sur le long terme outre-Atlantique.

À certains égards, c’est même encore plus dur pour les joueurs individuels d’accumuler les victoires puisqu’ils peuvent se retrouver échangés dans de moins bons effectifs à tout moment. Un phénomène qui n’a cependant jamais touché Danny Green, du moins sur les dix dernières années. L’arrière de Philadelphie est en effet l’un des plus grands gagneurs en activité dans le monde de la balle orange. Au point où il est le seul à avoir franchi une barre ultra-symbolique :

Publicité

Danny Green, énorme winner sur la dernière décennie

Joueurs avec 500 victoires en saison régulière sur les dix dernières saisons : Danny Green et c’est tout.



La prouesse de l’intéressé peut surprendre, surtout quand on compte des joueurs comme Kevin Durant, Curry ou encore LeBron James qui ont été impériaux sur cette même période. La différence entre le guard et ces superstars, c’est qu’il n’a jamais connu de pépin physique majeur en dix ans. Ses 62 matchs en 2021-22 sont sa marque la plus basse depuis 2011 ! Dans le même temps, les gros noms cités plus haut ont tous connu des périodes d’absence prolongées.

Publicité

En plus de ça, Green a eu la chance d’évoluer exclusivement dans de très fortes escouades. Sa carrière a décollé chez les Spurs de Tim Duncan, avec qui il a gagné le titre en 2014. Après ça, il a connu le même succès aux Raptors (2019) puis aux Lakers (2020), avant d’atterrir aux Sixers qui sont régulièrement dans les hauteurs du classement. Un sens du timing impeccable donc, que les internautes n’ont pas manqué de souligner :

Il a été au bon endroit, au bon moment

Publicité

Partout où il est passé, Danny Green a connu une sacrée réussite sur les parquets. De quoi faire de lui un joueur unique sur les dix dernières années. Quant à Philly, les fans peuvent espérer qu’il porte bonheur à son écurie actuelle, lui qui est triple champion dans trois franchises différentes.

Danny Green NBA 24/24 Stats, records

En direct : toute l'actu NBA