NBA – Le trade de Rudy Gobert largement moqué au sein de la ligue !

La superstar NBA française Rudy Gobert a fait passer un gros message dès sa première conférence de presse en tant que joueur des Minnesota Timberwolves
NBA TV (DR)

Désormais un joueur des Wolves, Rudy Gobert espère se relancer dans les saisons à venir, toujours avec l’objectif de gagner un titre. Mais pour beaucoup au sein de la ligue, c’est bien le Jazz le grand gagnant de ce trade. Il faut croire que malgré cette signature du Français, les équipes adverses ne sont pas vraiment impressionnées.

Publicité

Cela fait déjà quelque temps que Rudy Gobert est un nouveau joueur des Wolves, où il évoluera aux côtés de Karl-Anthony Towns, Anthony Edwards et compagnie. Il y a des raisons d’avoir le sourire à Minnesota, puisque la franchise rêve de remporter le titre. Il est toujours difficile de juger, mais on imagine que la réussite de ce roster reposera surtout sur la raquette XXL. Un début de problème, et les Wolves pourront regretter leur choix.

Car les dirigeants ont pris un gros risque pour faire venir le Français. Lâcher 5 premiers tours de draft, en plus d’un jeune et de multiples joueurs ? Ce n’est pas tous les jours qu’on voit ça en NBA. Un vrai pari pour les Wolves, qui sont persuadés que Gobert peut faire franchir un cap à ce roster. Pas de confirmation pour le moment, mais le reste de la ligue est semble-t-il plus impressionné par Danny Ainge.

Publicité

Rudy Gobert toujours peu apprécié en NBA ?

Anciennement aux Celtics, le dirigeant est arrivé il y a quelques années du côté du Jazz. Il semble vouloir reconstruire l’effectif, et on peut dire que c’est réussi avec le trade de Rudy. Utah peut se frotter les mains avec autant d’atouts dans la balance, au point que d’autres franchises sont impressionnées par le move. Il faut croire que les Wolves étaient peut-être les seuls à vouloir donner autant pour Gobzilla.



Voilà ce que Brian Windhorst, sur ESPN, explique :

Ce que Ainge a réussi à obtenir pour Gobert, avec tout le monde au sein de la ligue qui se dit : « Est-ce que tu peux le croire ? Comment les Wolves ont pu faire ça ? ». J’ai pu parler à au moins 10 différentes personnes dans la NBA après ce trade, et toutes étaient impressionnées par le move.

Publicité

Car si les Wolves récupèrent un grand pivot pour le titre, la franchise a mis son avenir en danger. C’est tout le contraire pour le Jazz, qui économise en même temps de l’argent. Pas de doute, Ainge a gagné quelques admirateurs avec ce trade :

Non seulement le Jazz a réussi à obtenir tout ça, à savoir 4 choix de draft, 3 non protégés et un avec une légère protection, mais ils ont réussi également à dégager 140 millions en salaire. On peut dire que Danny Ainge a encore changé la donne.

Publicité

Oui, Danny Ainge a fait du grabuge, puisque les Nets veulent désormais une contrepartie encore plus forte pour Kevin Durant, tandis que Donovan Mitchell pourrait être le prochain. Ce qui est sûr, c’est que beaucoup ne pensaient pas que Rudy Gobert valait autant. Espérons que les Wolves ne le regrettent pas.

Les Français (NBA) Minnesota Timberwolves NBA 24/24 Rudy Gobert

En direct : toute l'actu NBA