NBA – « Rudy Gobert et moi, la ligue n’a jamais rien vu de tel dans son histoire »

La superstar NBA française Rudy Gobert a fait passer un gros message dès sa première conférence de presse en tant que joueur des Minnesota Timberwolves
NBA TV (DR)

L’arrivée de Rudy Gobert aux Timberwolves a fait l’effet d’une véritable bombe dans le monde de la NBA. La nouvelle a en effet surpris tout le monde, y compris celui qui était, peut-être, le plus concerné d’entre tous dans le Minnesota…

Publicité

Après 9 années de dur labeur au Jazz, l’heure était venue pour Rudy Gobert d’aller voir ailleurs. Transféré chez les Wolves dans le cadre d’une reconstruction probable à venir dans l’Utah, le Français rejoint une équipe jeune et ambitieuse, autour de joueurs qui ont faim de victoires et de reconnaissance. Si Anthony Edwards est la pépite qui monte, personne n’a plus envie de prouver sa valeur que Karl-Anthony Towns, toujours en échec collectif dans le Minnesota malgré son grand talent individuel.

Sidéré par l’arrivée de Gobert, KAT promet du lourd

De passage au micro d’ESPN, le big man des Wolves a d’abord raconté une anecdote assez géniale concernant l’arrivée de Gobert, avant d’envoyer un avertissement au reste de la NBA :

Publicité

J’étais à Londres, en pleine séance de muscu. Je n’avais pas mon téléphone. Quand je suis revenu dans la chambre d’hôtel, ma copine m’a dit : « Tu as vu la nouvelle ?! » J’ai dit non. Elle m’a dit : « Vous avez signé Rudy ! »



Je ne comprenais rien. J’ai cru qu’on avait signé Rudy Gay ! Elle m’a dit : « Non non, Rudy Gobert ». Evidemment, j’étais très excité. Je nous imagine déjà en tours jumelles dans la raquette. Je pense à ce qu’il peut faire défensivement, à ce que je peux faire offensivement, et à comment on peut unir nos forces dans la même équipe. Je pense que la NBA n’a jamais rien vu de tel, de si unique. Ca va être flippant !

Publicité

Nul ne sait si les équipes adverses sont aussi terrifiées par la perspective que KAT le souhaite, mais il est certain que l’alliage des deux poids-lourds à l’intérieur devrait causer beaucoup de casse-tête pour les coaching staffs qui croiseront la route des Wolves. Attention tout de même à ce que cette grande taille ne se retourne pas contre les Wolves face à des équipes ultra-mobiles comme les Warriors – et c’est là tout le challenge de Chris Finch et de ses assistants.

La bonne nouvelle, c’est que Gobert et Towns semblent tous deux très heureux de la collaboration à venir, et abordent cette saison avec une hargne saine et déterminée. De quoi faire des Wolves un outsider crédible à l’Ouest ? L’avenir nous le dira.

Publicité

S’il a d’abord eu du mal à réaliser que Rudy Gobert allait bel et bien évoluer à ses côtés dans la raquette des Wolves, Karl-Anthony Towns ne fait aucun mystère sur les ambitions de son équipe à l’aube de la saison à venir. La NBA est prévenue, et il faudra désormais assumer pour le duo d’intérieurs All-Stars !

Déclarations Karl-Anthony Towns Minnesota Timberwolves NBA 24/24 Rudy Gobert

En direct : toute l'actu NBA