UFC – Sans pitié, Khamzat Chimaev humilie Nate Diaz avec une punchline sauvage !

La nouvelle star UFC Khamzat Chimaev a salement provoqué Nate Diaz sur Twitter
UFC (DR)

Le prochain combat de Khamzat Chimaev l’opposera à Nate Diaz, et il semblerait que le Suédo-tchétchène soit déjà chaud comme la braise… 6 semaines avant l’énorme UFC 279. « Borz » s’est notamment permis une nouvelle grosse punchline envers son vis-à-vis, le ridiculisant sauvagement. C’est très simple : il n’a aucune pitié.

Publicité

Depuis le temps qu’il en rêvait, Khamzat Chimaev va enfin pouvoir en venir aux mains avec Nate Diaz (littéralement). Pendant des semaines, le combattant suédois avait en effet lancé des invitations à son homologue américain chez les mi-moyens, sans succès cependant puisque ce dernier n’avait jamais donné suite. C’est finalement l’UFC qui a tranché, organisant leur face-à-face à l’occasion de l’UFC 279 qui se tiendra à Las Vegas le 10 septembre prochain.

L’évènement sera à suivre de très près, car il s’agira là d’un des derniers combats en carrière du Stockton Slugger. Ce dernier va donc vouloir finir son parcours en beauté, mais ne comptez pas sur son opposant pour lui rendre la tâche facile. Bien au contraire, Khamzat est déterminé à lui flanquer une raclée mémorable, comme il l’a récemment expliqué lors de l’émission MMA Hour. Quelle que soit la condition physique dans laquelle se ramènera la star US, ça ne fera aucune différence.

Publicité

Khamzat mitraille Nate Diaz avant l’UFC 279

Khamzat Chimaev : Je ne crois toujours pas que ce type va venir ou se montrer, ce maigrelet. On verra bien ce qui se passe. J’attends juste le 10 septembre. Peu importe qui j’ai en face de moi, je m’entraîne. J’ai dit : « Si tu veux te battre avec 90 kilos sur la balance pour ton dernier combat en carrière, montre-toi. Je peux me battre à 90 kilos. Ça n’a aucune importance pour moi ».



L’humiliation gratuite à l’adresse de Diaz ne sort pas de nulle part, car « Borz » l’avait déjà utilisée il y a quelque temps, frustré d’essuyer systématiquement des refus de son adversaire de rêve. Il semblerait donc qu’il ait décidé d’insister là-dessus, souhaitant prendre l’ascendant psychologique sur lui. Il avait également déclaré il y a peu qu’il allait débarquer à Sin City pour « enterrer » Nate Diaz, rien que ça. En même temps, à sa place, on aurait également la confiance qui crèverait le plafond.

Publicité

Les parieurs voient ainsi le Tchétchène comme le très clair favori dans cet affrontement, bien que Jake Paul ait récemment affiché son soutien à Diaz en humiliant son futur adversaire. Qu’importe pour Khamzat, qui n’a absolument pas peur de perdre car c’est une chose qu’il considère comme… impossible. S’il a déclaré respecter le fighting spirit du Stockton Slugger, il pense aussi qu’il n’en fera qu’une bouchée, renvoyant au peuple de son pays natal pour illustrer ses propos :

Khamzat Chimaev : S’ils me donnaient Kamaru Usman, je ferais la même chose. Pour moi, ça n’a pas d’importance. Ce type n’est qu’un combattant. Il est toujours dangereux. Il se bat jusqu’à la dernière seconde. Je suis heureux qu’il se batte avec moi. C’est l’une des légendes. C’est l’un de ceux dont tout le monde parle en disant : « C’est un gangster, un gangster. » Je vais montrer qui est le vrai gangster. Comme je l’ai déjà dit, on est de Tchétchénie. On mange les gangsters au petit-déjeuner.

Publicité

On est encore loin de l’UFC 279, mais Khamzat Chimaev semble déterminé à lancer immédiatement les hostilités contre Nate Diaz. Reste à savoir si l’Américain va choisir de rester de marbre face à ces provocations, où s’il va lui répondre cash. Le combat qui aura lieu à Las Vegas s’annonce en tout cas bouillant, entre les deux hommes.

Khamzat Chimaev Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA