NBA/HS – Une étonnante équipe se positionne sur Bronny James !

Le prospect NBA et fils de LeBron James, Bronny, a connu un match difficile avec Sierra Canyon
Ball Is Life (DR)

Avant de passer professionnel, Bronny James a encore quelques années devant lui et devrait notamment passer par la case universitaire. Quelle fac va bien pouvoir mettre la main sur lui ? Un nom vient d’émerger parmi les candidats potentiels, et il est un peu surprenant.

Publicité

Si LeBron James a déclaré vouloir jouer encore deux saisons au moins, ce n’est pas sans raison. L’ailier des Lakers veut avoir l’opportunité d’assister aux débuts de son fils Bronny, qui sera éligible à la draft en 2024. Il voudrait même jouer avec lui, si possible ! Avant qu’un tel scénario puisse voir le jour, il faut cependant d’abord que le garçon termine son cursus de lycéen du côté de Sierra Canyon dans un premier temps. Et puis, contrairement à son paternel, il devrait également intégrer le monde de la NCAA.

Or, si plusieurs universités se sont montrées très intéressées par le rejeton du King il y a quelques mois, il n’y a pas encore vraiment eu de tentatives de séduction auprès de lui. D’après Ed Estevan, assistant coach à Sierra Canyon et qui s’est entretenu avec le New York Times, ce n’est pas surprenant car Bronny a longtemps laissé planer sur le doute sur son avenir. Allait-il jouer à la fac ou bien faire le saut vers la G-League ? À présent cependant, son choix serait fait, de quoi pousser les recruteurs à se montrer plus actifs :

Publicité

Les entraîneurs universitaires, n’ont pas fait beaucoup d’efforts pour recruter Bronny jusqu’à récemment parce qu’ils doutaient qu’il aille à l’université. « Maintenant, beaucoup d’entraîneurs savent qu’il s’intéresse à l’université et que c’est l’endroit où il se verra probablement aller, alors le téléphone sonne tout le temps désormais », a déclaré Estevan.



Maintenant, il s’agit donc de déterminer où le jeune guard va atterrir. Des cursus comme ceux de North Carolina, Duke ou encore Kentucky avaient été mentionnés jusqu’à présent, tous de gros noms en ce qui concerne les parquets notamment. Cependant, il n’est pas du tout garanti que l’intéressé rejoigne une pareille cylindrée. Comme le souligne le New York Times, un autre candidat bien plus modeste s’est ainsi mêlé à la course pour lui :

Rutgers sur les rangs pour recruter Bronny James

Publicité

L’une des écoles qui fait un effort inattendu pour recruter James est Rutgers, une école de basket. Aussi farfelu que cela puisse paraître, Rutgers espère que les excellents résultats de l’entraîneur Steve Pikiell en matière de développement – transformer des recrues peu considérées comme Geo Baker, Ron Harper Jr. et Myles Johnson en joueurs décorés de la Big Ten – ont un certain attrait pour James.

Avec 12 victoires pour 8 défaites, les Scarlet Knights ont terminé quatrièmes de leur division en 2021-22, atteignant le premier tour de la March Madness avant de s’incliner contre Notre Dame. L’escouade dirigée par coach Pikiell ne fait donc clairement pas partie des cadors, mais il se trouve que les grandes universités se sont déjà engagées avec d’autres prospects, certains étant encore plus talentueux que lui. Du coup, il ne faudrait pas écarter sur le champ cette possibilité.

Publicité

Loin des grosses cylindrées de la NCAA, l’université de Rutgers souhaiterait tout de même tenter le coup pour Bronny James. Pourquoi pas, étonnant que le fiston du King n’est pas garanti de finir dans une fac huppée sur le plan sportif.

Bronny James NBA 24/24 NCAA

En direct : toute l'actu NBA