EDF – La FIBA lâche ses favoris pour l’Euro, les Bleus snobés !

Les stars NBA Evan Fournier et Rudy Gobert, ici sous les couleurs de l'équipe de France, n'ont pas été désignées comme meilleurs joueurs du tournoi pour leur pays par un média US
FIBA (DR)

L’EuroBasket 2022 approche à grand pas, et verra l’équipe de France se présenter parmi les principaux prétendants au titre. Cependant, aux yeux de la FIBA, ce n’est pas la sélection de Vincent Collet qui s’avance comme l’épouvantail de cette compétition !

Publicité

Malgré une disette de bientôt 10 ans, l’or reste bel et bien l’objectif annoncé des Bleus pour leur campagne estivale à venir. Au sortir d’une finale olympique perdue de justesse face aux États-Unis, l’équipe de France aborde avec de grandes ambitions l’EuroBasket, qui débutera le 1er septembre prochain. Toutefois, ce n’est visiblement pas elle qui devra composer avec le statut parfois pesant de grande favorite du tournoi.

Le power ranking de l’Euro révélé, la France seulement 2e

Malgré des absences non-négligeables comme celles de Nicolas Batum, Nando de Colo ou Victor Wembanyama, et une décision choc rendue dernièrement sur son effectif, la France dispose de jolis atouts pour devenir championne d’Europe. Pourtant, la FIBA ne lui a conféré que la deuxième place de son classement de valeur à l’aube de la compétition, juste derrière… la Slovénie, tenante du titre !

Publicité



L’Espagne simplement 6ème, la Grèce qui se glisse sur le podium : les choix discutables sont nombreux dans ce classement subjectif. Celui de mettre Evan Fournier & Co. derrière les Slovènes, surtout après la récente demi-finale des JO entre les deux équipes remportée par les Bleus, en fait bien évidemment partie. Les justifications offertes par les auteurs se veulent d’ailleurs assez nébuleuses :

Publicité

Il y a eu beaucoup de discussions au sujet de la création d’une dynastie française, et l’Eurobasket représente une plateforme parfaite pour débuter ce processus. Le vivier de talent est profond, même avec des absences notables, et la responsabilité de remporter le titre reposera sur les amis proches Evan Fournier et Rudy Gobert, qui ne faisaient pas partie des Bleus lors de leur triomphe en 2013.

En ce qui concerne la Slovénie, les champions en titre conserveront-ils leur statut ? Il y a 77 raisons d’y croire. Luka Doncic est un joueur d’élite, et son « supporting cast » a plus que prouvé sa valeur l’été dernier lors du tournoi olympique. La grande question réside dans le MVP de l’EuroBasket 2017, Goran Dragic, et sur sa capacité à contribuer à un dernier exploit avec sa sélection après être récemment sorti de sa retraite internationale.

Publicité

L’EuroBasket débutera dans un mois, et les Français n’y seront pas considérés comme les favoris ultimes pour la FIBA. Un certain camouflet qui pourrait faire office de belle source de motivation dans les rangs tricolores !

Les Bleus NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA