EDF – Marine Johannès déjà en feu avec les Bleues avant la Coupe du Monde !

Marine Johannès avec le maillot de l'équipe de France
FFBB (DR)

Après une saison époustouflante en WNBA et avec l’absence de la capitaine historique Sandrine Gruda, Marine Johannès sera attendue comme une véritable leader lors de la Coupe du Monde qui démarrera le 22 septembre prochain. Bonne nouvelle pour les Bleues, l’arrière est encore en feu en ce début de préparation !

Publicité

Il n’y a pas à dire, il fait bon être un supporter des équipes de France de basket. L’été dernier, les Bleus et les Bleues ont fait rêver tous les amoureux de la balle orange lors des Jeux Olympiques de Tokyo, en décrochant de belles médailles en argent et en bronze. Et les hommes de Vincent Collet ont continué sur cette incroyable lancée en se qualifiant pour la finale de l’EuroBasket en marchant sur la Pologne.

Si la victoire n’est pas assurée face au voisin espagnol, une nouvelle médaille l’est, ce qui est forcément bon pour la confiance à 1 an de la Coupe du Monde et à 2 des JO de Paris 2024. Et cette dynamique, les filles de Jean-Aimé Toupane vont tenter de la reproduire lors de leur mondial à elles, qui démarrera le 22 septembre prochain. Elles viennent d’ailleurs de disputer une première rencontre de préparation face au pays hôte, l’Australie.

Publicité

Marine Johannès encore sur son nuage avec les Bleues

Forcément encore un peu fatiguées suite au déplacement et en raison du décalage horaire, les Bleues ont tout de même livré une belle bataille contre l’un des grands favoris de la compétition. Si elles se sont finalement inclinées 92-88 au bout du suspense, le contenu a été plutôt rassurant, notamment sur l’état de forme de Marine Johannès. Après une longue saison en WNBA, la fantasque arrière a cartonné.



Publicité

Sous les yeux de sa coach de New York Sandy Brondello, qui est aussi à la tête de la sélection australienne, Marine Johannès s’est illustrée avec 21 points, 4 rebonds et 4 passes décisives, le tout à 9/14 au tir et 3/7 derrière l’arc, preuve d’une confiance retrouvée. Elle a été parfaitement épaulée par sa coéquipière de l’ASVEL Marième Badiane, 16 points, et par la prodigieuse Marine Fauthoux, 15 points. Si les « défaites rassurantes » existent, en voici une.

FFBB

Publicité

Marine Johannès aurait pu être sur les rotules après sa belle saison WNBA et son apparition en playoffs, mais elle porte encore en elle toute la confiance accumulée Outre-Atlantique et le montre. Si elle affiche ce niveau pendant le mondial, les Bleues pourraient surprendre !

Coupe de France féminine Les Bleues NBA 24/24 WNBA

Toute l'actu NBA