NBA – « Après LeBron, la ligue était prête à dégainer Michael Jordan »

NBA Bayless flingue encore LeBron
NBA (DR) / ABC News (DR)

Titulaires de bons rapports avec LeBron James, la NBA et ses dirigeants peuvent parfois faire passer un gros message par le biais du King. C’est ce qu’ils ont fait dernièrement, avant d’envisager avoir recours à la même pratique avec… Michael Jordan !

Publicité

Comme n’importe quelle fédération sportive, la NBA ne laisse aucun détail au hasard en ce qui concerne sa communication, et tâche de la réaliser avec le plus de minutie possible. À l’instar de ses homologues, elle peut dès lors demander à ses athlètes les plus influents de parler en son nom pour provoquer une réaction de masse. C’est ce qui se serait par exemple déroulé récemment avec LeBron James.

Parmi les divers scandales intervenus ces derniers jours dans la ligue, le leader des Lakers a décidé de se positionner publiquement sur celui impliquant le propriétaire des Suns, Robert Sarver. Auteur d’un comportement condamnable, sa suspension d’un an par la ligue n’avait pas du tout plu au King. Un coup de gueule viral qui en a initié d’autres… et qui aurait pu précéder celui de son héros et rival historique.

Publicité

Michael Jordan à deux doigts de suppléer LeBron James ?!

Face à la grogne de LeBron, devenue par la suite généralisée, Sarver a décidé de s’éloigner de la NBA en vendant la franchise de Phoenix. Un dénouement qu’aurait secrètement souhaité la NBA, qui était selon Bill Simmons sur le point de s’en remettre… à Michael Jordan pour y parvenir :

De ce que j’ai pu entendre, la ligue avait encore une dernière carte à abattre, et il s’agissait de celle de Michael Jordan.



La ligue aurait demandé à MJ de s’exprimer publiquement et d’implorer Sarver de vendre. Ça aurait signé l’arrêt de mort du propriétaire des Suns, qui se serait retrouvé dans une situation énormément embarrassante pour plusieurs raisons différentes. Ça n’a finalement pas eu à se produire, mais ce serait arrivé s’il l’avait fallu. Et je pense qu’après LeBron et Chris Paul, si la ligue avait dégainé Jordan, c’en aurait été fini pour Sarver.

Publicité

Avec son statut de propriétaire de franchise, et au vu de la portée de ses mots, MJ aurait donc pu pousser Sarver dehors si LeBron n’avait pas suffi. C’est en tout cas ce qu’affirme Simmons dans son podcast, sans que le scénario qu’il évoque puisse être vérifié ou non. Quoi qu’il en soit, les internautes peuvent fantasmer sur la collaboration avortée entre les deux candidats au GOAT :

LeBron et Jordan qui s’associent pour dégager Sarver.

Publicité

Souvent opposés dans les classements all-time, LeBron James et Michael Jordan ont bien failli s’associer indirectement pour mettre fin à la polémique Robert Sarver. La NBA aurait en tout cas tout prévu, sans avoir eu finalement à dévoiler tout son jeu !

Déclarations Michael Jordan NBA 24/24 Phoenix Suns

Toute l'actu NBA