NBA/France – Victor Wembanyama sort du cauchemar, Hugo Besson se régale !

L'arrière français Hugo Besson, sélectionné en 58ème position de la dernière Draft NBA, retrouvera la prodige tricolore Victor Wembanyama sur la saison à venir
NBA (DR) / Fraile (Parlons Basket)

Artisans majeurs de la large victoire de Boulogne-Levallois face à Pau (82-59), Victor Wembanyama et Hugo Besson ont pourtant connu une soirée bien différente. Si le joueur drafté par les Bucks a été constant, le prodige de 18 ans a d’abord beaucoup souffert… avant de régaler.

Publicité

Il n’y a pas eu match ce mardi soir au Palais des Sports Marcel-Cerdan. Largement supérieurs, Vincent Collet et ses hommes du Boulogne-Levallois ont largement dominé Pau. Un succès dû en partie à un excellent Hugo Besson, très en verve au scoring : 18 points à 75% au tir, le tout accompagné de 4 passes décisives, et en seulement 18 minutes passées sur le parquet ! Une performance nette et sans bavure, dont Victor Wembanyama ne peut pas se targuer.

La pépite a en effet connu une première mi-temps très difficile. En difficulté en défense et rapidement handicapé par un problème de fautes, le francilien n’a pu disputer que 4 minutes, pour… 0 point inscrit, et pas mal de frustration accumulée. Mais en deuxième mi-temps, la donne a changé.

Publicité

Victor Wembanyama, le réveil du monstre

Plus libéré et plus efficace, Wembanayama a rappelé à tout le monde pourquoi il était pressenti pour être le futur numéro 1 de la Draft NBA. Dunk, passe de génie, shoot extérieur, défense : le récital s’est mis en route, et on vous en propose un petit florilège via les vidéos ci-dessous :

Combien de joueurs peuvent faire ça dans le monde ? Victor Wembanyama peut.



Deuxième mi-temps incroyable de Wembanyama. Ici, un contre près du cercle puis une démonstration de son adresse avec un tir à trois points.

Publicité

Au final, c’est donc en une seule mi-temps à peine que le Français s’est bâtie la ligne de statistiques suivante. On lui pardonnerait presque sa maladresse du soir, qu’il faudra toutefois gommer, ainsi que les errements défensifs du premier acte…

Publicité

En rebondissant de parfaite manière après une première mi-temps ô combien frustrante, Victor Wembanyama a montré tout son mental, en plus d’étaler ses qualités de basketteur en deuxième mi-temps. Une soirée sauvée et dont le Français peut être satisfait… avec toutefois plusieurs axes d’amélioration !

Betclic Elite NBA 24/24 Victor Wembanyama

Toute l'actu NBA