NBA – Remonté, Kevin Durant lâche une décla virale sur Steph Curry et les Warriors

NBA KD encense le record de Curry
NBA (DR)

Malgré sa demande de trade transmise cet été, Kevin Durant a été conservé par les Nets. Soi-disant satisfait par ce dénouement, le Slim Reaper émet cependant encore quelques doutes sur son équipe, qu’il a comparée cash aux Warriors de Stephen Curry !

Publicité

Sean Marks a beau affirmer que les envies d’ailleurs de sa star ne sont plus d’actualité, le comportement de cette dernière devrait être scruté avec attention dans les prochains mois. Proche de quitter les Nets pendant l’intersaison, Kevin Durant n’a finalement pas obtenu gain de cause. Un scénario qu’il aurait fini par accepter, mais qui n’efface pas dans son esprit les raisons qui ont pu motiver ses plans de départ.

Malgré une campagne individuelle étincelante (29.9 points, 7.4 rebonds, 6.4 passes de moyenne par match), KD pouvait notamment déplorer le manque de soutien de son supporting cast. En son absence, les hommes de Steve Nash présentaient en effet un bilan de 8-19, et ont même signé une triste série de 10 défaites. Et ça, leur leader ne l’a visiblement pas oublié.

Publicité

Kevin Durant jaloux de Steph Curry et des Warriors

Présent devant les journalistes ce lundi, en marge du Media Day, Durant est revenu sur l’échec de sa franchise l’an dernier, et n’a pas cherché à manier la langue de bois. Réaliste, il s’est justement plaint des résultats des Nets sans lui, et considère que ces derniers auraient pu largement mieux faire. Selon lui, c’est d’ailleurs de cette manière qu’ils pourront pleinement justifier leur statut de contenders :



J’estime qu’on n’aurait pas dû perdre certains des matchs qu’on a perdus, qu’importe qui se trouvait sur le parquet à ce moment-là. J’étais plutôt inquiet par rapport à notre manière d’appréhender chaque jour en tant qu’équipe, et j’ai trouvé qu’on aurait pu se battre davantage contre les trucs qui nous ont plombés. C’est ce qu’arrivent à faire les équipes qui remportent des titres.

Publicité

Une dernière punchline assassine pour Brooklyn, et que le Slim Reaper a justifiée en citant des cas bien précis dans la ligue, dont celui… des Warriors :

Vous avez pu le vérifier vous-mêmes. Steph Curry était blessé avant le début des playoffs, et les Warriors se sont quand même battus et ont remporté des matchs. Luka (Doncic), il était blessé aussi, et son équipe s’est quand même battue et a remporté des matchs. Nous, je trouvais qu’on avait assez de talent pour faire pareil. C’est pour ça que j’ai émis des doutes sur notre capacité à surmonter ce genre d’obstacles.

Habitué à voir les Dubs performer malgré ses blessures (28-10 sur ses trois saisons à Golden State), Durantula peut se montrer nostalgique. À voir si ses coéquipiers sauront à leur tour relever le défi dans les prochains mois !

Publicité

Décevants sans lui, les Nets devront se montrer plus solides lors des éventuelles absences de Kevin Durant sur la saison à venir. C’est en tout cas la mission que leur lance le MVP 2014, qui juge tout simplement le titre inaccessible sans cela !

Brooklyn Nets Déclarations Golden State Warriors Kevin Durant NBA 24/24 Stephen Curry

Toute l'actu NBA