Après McGregor, l’autre star UFC que Khabib interdit dans son championnat !

Khabib avoue avoir failli se battre à Moscou
@khabib_nurmagomedov

Retiré de l’octogone depuis octobre 2020, Khabib Nurmagomedov a réussi une belle transition jusqu’à présent, en se concentrant notamment sur sa fédération. Mais le Daghestanais a ses règles, et deux combattants en particulier ne devraient jamais poser le pied dans une cage de l’Eagle FC.

Publicité

Si certains observateurs et combattants pensent que Khabib Nurmagomedov finira par revenir tôt ou tard dans l’octogone, force est de constater qu’ils ont tort pour l’instant. Deux ans après son dernier combat, The Eagle honore la promesse qu’il avait faite à sa mère de ne pas reprendre sa carrière, et il semble particulièrement heureux dans son costume de retraité.

En grande forme physique, comme le prouvent ces photos récentes, Khabib s’est surtout mué en homme d’affaires. Il gère ainsi la fédération Eagle FC, qui poursuit son bonhomme de chemin et qui commence à se faire un sacré nom dans le milieu. Le roster est garni, et ne comptez pas sur Nurmagomedov pour autoriser n’importe qui à l’intégrer.

Publicité

Khabib explique cash pourquoi il ne veut pas d’une star UFC

On sait déjà depuis de longs mois que Conor McGregor est un indésirable du côté de l’Eagle FC, mais le Notorious a été rejoint par Luke Rockhold. A la question de savoir si l’Américain, qui a quitté la fédération de Dana White après sa défaite face à Paulo Costa lors de l’UFC 278, pouvait rejoindre Khabib et sa ligue, la réponse a été claire au micro de Red Corner MMA :



Non, je ne crois pas. Rockhold était un champion Strikeforce et un champion UFC. Il n’a rien à prouver ici, et je pense même qu’il n’a même plus à se battre.

Voilà qui s’appelle fermer la porte au nez du combattant de 37 ans, dont la détresse après son échec face à Paulo Costa est restée gravée dans les mémoires des suiveurs de MMA :

Publicité

« J’ai tout donné. Je suis putain de vieux ».

Ce n’est donc pas à l’Eagle FC que Rockhold rebondira, si tant est qu’il rebondisse un jour. Le temps passe vite pour un sportif, et l’Américain n’a plus gagné de combat depuis 2017 déjà. Une éternité.

Publicité

Comme dans la cage, Khabib Nurmagomedov dirige minutieusement les opérations, et il ne souhaite pas signer des combattants dont il estime ne pas avoir besoin, même des gros noms. Une stratégie payante pour l’instant, puisque l’Eagle FC continue de croître en popularité.

Khabib Nurmagomedov Multisports

Toute l'actu NBA