NBA – Énorme record de nullité battu, honte absolue pour une franchise !

La fin de match entre les Los Angeles Lakers et les Sacramento Kings a été marquée par une grosse polémique liée à l'arbitrage, qui a particulièrement déplu à De'Aaron Fox et son coach
NBA (DR)

La saison NBA n’a pas encore débuté qu’un énorme record vient déjà de tomber. Il est malheureusement loin d’être positif, puisqu’une franchise est désormais officiellement la pire de tous les États-Unis, tous sports confondus. Il va falloir se battre pour le refiler à une autre organisation !

Publicité

Cette saison en NBA, de nombreux records pourraient être battus. Par exemple, Luka Doncic pourrait encore faire tomber plusieurs marques de précocité, lui qui aura à coeur de briller et de retrouver la finale de conférence après sa dernière campagne de playoffs prometteuse. Mais le moment que tout le monde attendra avec impatience, c’est le soir où LeBron James deviendra officiellement le meilleur marquer de la ligue.

Lors de cette rencontre historique, le King fera un grand pas vers le statut de GOAT dans l’esprit de nombreux observateurs, ce qui n’est pas illogique quand on mesure l’ampleur de l’exploit. En attendant, une franchise vient de récupérer un autre record exceptionnel, mais pas dans le bon sens du terme. Effectivement, une équipe NBA est officiellement la pire de tous les États-Unis !

Publicité

Sacramento pire franchise des États-Unis !

Avec la qualification des Seattle Mariners en playoffs pour la première fois depuis 21 ans, la plus longue absence dans les 4 grandes ligues américaines appartient désormais aux Kings, qui n’ont pas fait les playoffs depuis 16 ans.



Les Kings étaient protégés de ce terrible record par les Mariners de Seattle, franchise MLB qui n’avait pas connu les playoffs depuis 2001… Mais suite à leur victoire face aux Oakland Athletics ce vendredi, ils ont enfin réussi à briser la malédiction et à offrir une apparition en postseason à une ville qui ne brille que par sa franchise NFL et son équipe WNBA. Sacramento s’empare donc d’un bien triste record, synonyme de médiocrité continue.

Publicité

La dernière fois que les Kings ont pu jouer au printemps, c’était en 2006, et l’aventure s’était arrêtée dès le premier tour suite à une défaite 4-2 face aux Spurs. Pour vous donner une idée du temps qui passe, l’équipe était alors portée par Bonzie Wells, le meneur Mike Bibby, et par un joueur qui s’appelait encore Ron Artest… Les réactions à ce terrible record sont évidemment moqueuses :

Une absence de 16 ans dans le sport où il est le plus facile de se qualifier pour les playoffs est stupide

Publicité

Les Kings sont officiellement la pire franchise des 4 grands championnats américains, et la source de nombreuses moqueries. Dans une conférence Ouest assez fournie, il est en plus assez difficile de savoir quand De’Aaron Fox et ses coéquipiers pourront retrouver les playoffs…

NBA 24/24 Sacramento Kings Stats, records

Toute l'actu NBA