NBA – Abominable, LeBron réagit cash à sa disaster-class !

NBA LeBron abattu après la défaite
NBA (DR)

Titulaire pour le premier match de pré-saison des Lakers, ce lundi, LeBron James s’est étonnamment montré en grosse difficulté, à l’image de son équipe. Réaliste, le King est revenu sans détour sur son zéro pointé, un phénomène inédit dans sa carrière !

Publicité

Malgré l’absence d’enjeu dans ce genre de rencontres, les fans se montrent toujours impatients à cette période de l’année. La pré-saison NBA est enfin arrivée, et a vu plusieurs top-franchises retrouver le chemin des parquets ce lundi. Parmi elles, les Lakers, qui se sont avancés face à Sacramento avec un cinq qui devrait ressembler à celui aligné lors de l’Opening Night. Sans surprise, LeBron James en faisait donc partie.

Économisé sur plusieurs matchs de préparation l’an dernier, le King s’est dès lors réjoui d’avoir pu remettre en marche la machine aussi tôt :

Pour moi, ce qui compte, c’est de trouver du rythme et de perfectionner ma condition physique. Je me sers de ces matchs pour appliquer les choses qu’on a travaillées ces derniers jours, bien évidemment, mais aussi pour reprendre le rythme.

Publicité

Maladroit comme jamais, LeBron James reste serein

Malheureusement pour LeBron et son équipe, son retour sur le terrain ne s’est pas déroulé aussi bien que prévu. Sur ses 16 minutes de jeu, le leader angelino s’est en effet montré incapable d’inscrire le moindre shoot (0/7 au tir, 0/2 à 3 points) ! Ses 4 lancers francs inscrits, ainsi que ses 2 passes et 1 rebond ne lui ont pas plus permis de sauver les apparences. Interrogé sur cette grosse défaillance, il n’a logiquement pas souhaité céder à l’alarmisme :



J’ai simplement manqué des tirs, c’est tout. J’ai raté 3 layups dont un grand ouvert, et quelques shoots à 3 points. J’ai déjà été aussi maladroit par le passé, mais je jouais simplement plus de minutes. J’ai commencé des matchs à 0/9, mais j’ai joué 35-40 minutes, dont j’ai fini par trouver mon rythme. Là, après 15 minutes, c’était fini. Mais ça ne me préoccupe pas du tout.

Publicité

Là, ce qui est important, c’est de travailler notre jeu offensif et défensif, et de mettre en application les choses qu’on travaille à l’entrainement. Et ce soir, on s’est tous retrouvés dans de bonnes positions de tir.

Oubliez dès lors les statistiques insipides et le terrible résultat obtenu : LBJ et sa clique recherchaient avant tout des automatismes. Un constat qui s’avérait d’autant plus vrai pour le Big-Three de la franchise qu’il compose avec Anthony Davis et Russell Westbrook, qu’il rêve de voir plus régulièrement aligné dans les prochains mois :

Tout ce qui compte, c’est le temps que l’on passe ensemble sur le parquet. Plus on passera du temps et des minutes ensemble, plus on sera à l’aise. Comme je l’ai déjà dit, on n’a joué que 23 matchs ensemble la saison dernière, et ce n’était pas assez pour voir de quoi on est capables. Espérons qu’on surpassera ce total cette année.

Publicité

En-dessous de tout pour sa grande reprise, LeBron James fait parler son expérience, et ne souhaite pas tirer d’enseignements hâtifs suite à cette contre-performance. Après tout, la pré-saison est aussi faite pour régler la mire, même pour le King !

Déclarations LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Toute l'actu NBA