NBA – Une superstar étonne : « Il y a 25 joueurs qui sont meilleurs que moi »

Les supertars NBA Stephen Curry, Nikola Jokic, LeBron James et DeMar DeRozan lors du All-Star Game 2022
NBA (DR)

Généralement, les athlètes de la grande ligue n’ont aucun problème à affirmer qu’ils sont ls meilleurs dans tel ou tel domaine. Une pointure de l’Est a cependant adopté la stratégie inverse, en se rabaissant par rapport à ses pairs… mais cela colle plutôt bien à sa philosophie.

Publicité

Impossible de le nier tant il est brillant sur les parquets depuis des années, Jimmy Butler fait bien partie des superstars de la NBA. En fin de contrat après la saison 2022-23, durant laquelle il va toucher près de 38 millions de dollars, l’ailier du Heat devrait d’ailleurs signer un nouveau bail en or massif. On parle après tout de l’un des meilleurs two-way players de la ligue, qui a su démontrer ses talents de leader en emmenant les siens deux fois en finales de conférence lors des trois dernières années, dont une fois même jusqu’en Finales en 2019-20.

Et pourtant, l’ancien des Bulls ne bénéficie pas forcément de la confiance accordée à ses pairs élites, en particulier auprès des médias. ESPN en a livré l’exemple parfait récemment, en ne le mettant qu’en 17e place de son classement des meilleurs joueurs pour la campagne à venir. Pour quelqu’un d’autre que lui, c’aurait été le signe d’un gigantesque manque de respect et sur le papier, il a toutes les raisons du monde de s’en offusquer. Mais ce n’est pas le point de vue de Buckets, qui s’est même fendu d’une grosse punchline quand on l’a interrogé sur le sujet :

Publicité

Jimmy Butler à l’aise avec son classement chez ESPN



Jimmy Butler : Vraiment ? 17e, c’est pas mal du tout.

Journaliste : Tu crois vraiment qu’il y a 16 joueurs qui ont plus d’impact que toi dans cette ligue ?

Jimmy Butler : Probablement, ouais. Peut-être même 25. Donc 17e, c’est une bonne place pour moi. De là où je viens ? Ouais, je prends ça tous les jours.

Voilà un point de vue assez peu commun pour une superstar, leurs égos étant généralement équivalent à leur talent balle en main.

Publicité

Cela étant dit, Butler n’est effectivement pas comme les autres, lui qui n’a jamais rien pris pour acquis dans sa vie. Pour rappel, il a été mis à la porte par sa mère étant très jeune, et a dû batailler comme un fou furieux afin de réaliser son rêve de jouer au niveau professionnel. Qu’il montre donc autant de modestie lui correspond dès lors assez bien, même s’il y a certainement un peu de sarcasme dans son discours.

Tout cela mis à part, il y a de bonnes chances pour que le wingman parvienne à reprendre quelques places à ses opposants dans les mois à venir. Uniquement défaits par Boston dans le Game 7 des finales de conf’, les Floridiens sont persuadés de pouvoir retourner en Finales. Si le groupe d’Erik Spoelstra a perdu P.J. Tucker pendant l’été, il reste de grande qualité et devrait donc faire une nouvelle fois partie du gratin à l’Est. L’ancien MIP aura donc les armes pour lâcher quelques dingueries.

Publicité

Visiblement, ne même pas être dans le Top 15 des joueurs NBA ne dérange pas plus que ça Jimmy Butler. Il faut dire que ce dernier a certainement autre chose en tête, lui qui veut atteindre les sommets avec Miami. Et puis, il a l’habitude d’être sous-estimé, après tout…

Déclarations Jimmy Butler Miami Heat NBA 24/24

Toute l'actu NBA