NBA – Les Warriors forcés à payer 500 millions de dollars si rien ne change !

Steph Curry en conférence de presse NBA
NBA Youtube (DR)

Et si les Warriors étaient un peu trop bons dans la construction de leur effectif ? En effet, si les dirigeants conservent l’équipe actuelle, ils vont devoir payer plus de 500 millions et exploser un record historique… Le propriétaire a déjà expliqué qu’il n’était pas prêt à un tel effort financier.

Publicité

Ce n’est un secret pour aucun passionné, les Warriors sont l’une des franchises les mieux dirigées depuis bientôt 10 ans. Non seulement tout est fait pour conserver les stars, mais les dirigeants cherchent également à les entourer de jeunes talents qui correspondent à l’identité du groupe. Ce n’est pas un hasard s’ils viennent de décrocher un 4ème titre il y a quelques mois.

L’une des raisons pour lesquelles Golden State est toujours au sommet, c’est parce que les dirigeants n’ont pas peur de dépenser des millions là où d’autres auraient décidé de fermer le robinet. Pendant les deux saisons de galère qui ont précédé celle du titre, avec les grosses blessures de Stephen Curry, Draymond Green ou encore Klay Thompson, le propriétaire Joe Lacob n’a pas hésité à prolonger ses vedettes.

Publicité

Les Warriors sur le point d’exploser la luxury tax !

Le problème c’est que les Warriors sont peut-être un peu trop bons dans la construction de l’effectif, et ils se retrouvent aujourd’hui dans une situation assez incroyable. Deux joueurs très importants dans le collectif sont susceptibles d’être prolongés pour un beau pactole, et si le propriétaire accepte de récompenser Draymond Green et Jordan Poole, la franchise pourrait être contrainte de payer 500 millions de dollars !



Si les Warriors paient Jordan Poole ET Draymond Green, ils devront payer 513 millions de luxury tax. Ce serait 3x le précédent record.

Publicité

Joe Lacob pèserait 1.5 milliard de dollars selon plusieurs sites spécialisés, il est donc très peu probable de le voir dépenser un tiers de sa fortune personnelle pour prolonger Jordan Poole et Draymond Green, il va donc falloir faire un choix. Laisser partir l’expérience et la science défensive de l’intérieur, ou la fougue et le talent offensif du jeune arrière ?

En fait, la décision pourrait s’imposer d’elle même. Si on passe outre son énorme coup de poing dans la tête d’un coéquipier, Draymond Green serait à la recherche d’un contrat max, et à 32 ans, avec un niveau qui fluctue, le GM Bob Myers n’acceptera peut-être pas de lui offrir. Malgré son importance dans le succès de la franchise, le multiple All-Star pourrait faire ses valises… direction Los Angeles ?

Publicité

Les Warriors réussissent toujours à trouver des pépites, et à un moment il faut les payer. Le problème c’est que ce talent commence à coûter cher aux dirigeants, qui sont désormais face à un dilemme à 500 millions de dollars !

Golden State Warriors NBA 24/24

Toute l'actu NBA