NBA – Le salaire dingue du seul job de la vie de Michael Jordan !

La légende NBA des Chicago Bulls, Michael Jordan, a récemment fait l'objet d'une punchline dont l'auteur annonce vouloir racheter la franchise
ESPN (DR)

Avant de gagner grassement sa vie durant sa glorieuse carrière en NBA, Michael Jordan a comme beaucoup d’entre nous effectué un petit boulot dans sa jeunesse. Et autant dire que ce n’est pas grâce à lui qu’il est devenu riche !

Publicité

Affirmer qu’il n’a jamais eu de véritable métier dans sa vie consisterait à réduire l’ampleur des tâches qui ont pu lui être confiées au fil des ans. Malgré toute la passion qui l’animait, Michael Jordan pouvait bel et bien considérer son statut de superstar NBA comme un travail à plein temps. Celui-ci l’empêchait en effet de mener un train de vie normal, et l’a même conduit à effectuer d’innombrables heures supplémentaires.

Par la suite, sa reconversion en tant que propriétaire d’une franchise NBA lui a non seulement permis de garder un pied dans la ligue, mais aussi de remplir son emploi du temps. À la tête des Hornets depuis 2010, His Airness prend pleinement part aux prises de décision de l’équipe, et n’en reste jamais éloigné très longtemps. Toutes ces fonctions n’ont néanmoins rien à voir avec le poste méconnu qu’il a occupé plus jeune.

Publicité

Le premier incroyable boulot exercé par Michael Jordan

Avant d’exploser sous le maillot des Chicago Bulls, Jordan a passé pas moins de quatre saisons sur le circuit NCAA. Étudiant à la fac de North Carolina, il affichait déjà à l’époque un quotidien bien chargé, partagé entre cours et basket. Or, cela n’était visiblement pas suffisant pour ses parents, qui avaient à cœur qu’il entre dans le monde du travail. Roland Lazenby raconte ainsi dans son livre Michael Jordan: The Life :



Tandis que la cote de Michael Jordan grandissait dans l’état de Caroline du Nord grâce à ses talents de basketteur, James et Deloris Jordan avaient leurs propres préoccupations. Ils voulaient que leur fils aient un job, et l’ont donc longtemps poussé à en trouver un. L’urgence de la situation a finalement poussé Deloris à demander une faveur à Whitey Prevatte, propriétaire d’un hôtel et d’un restaurant, qui a accepté d’engager MJ.

Publicité

Mais au lieu d’occuper une fonction relativement huppée au sein des établissements de Prevatte, figure ultra-connue dans la ville d’enfance de Jordan, Mike a dû s’occuper de tâches plus ingrates :

Le poste de Jordan consistait à faire du nettoyage, de la peinture, et à changer des filtres de climatisations parmi d’autres drôles de choses. Selon ses propres termes, il était une sorte de concierge, et le job ne lui permettait de toucher que 3.1 dollars de l’heure. C’est le seul petit boulot que Michael a exercé. Il a fini par rejoindre la NBA peu de temps après.

D’homme à tout faire payé une misère par son patron, MJ est donc devenu quelques mois plus tard celui des Bulls. À choisir, il a néanmoins sans doute préféré sa pige à Chicago !

Publicité

À l’instar de nombreux adolescents, Michael Jordan a lui aussi été appelé à gagner durement sa vie en tant qu’employé polyvalent du côté de Wilmington. De quoi lui apporter certaines valeurs qui ont pu lui servir par la suite en NBA !

Michael Jordan NBA 24/24

Toute l'actu NBA