NBA – « Je ne rentrais pas dans une bagnole normale, alors on m’en a fait une à 750.000$ »

NBA Wilt Chamberlain mangeait beaucoup
NBA / Youtube

Avec leur gabarit hors du commun, les joueurs NBA peuvent certes rayonner sur les parquets, mais aussi en pâtir dans la vie de tous les jours. Wilt Chamberlain a notamment dû se payer une voiture designée pour lui à près d’un million de dollars !

Publicité

Avantageux sur un terrain de basket, un double mètre peut en revanche se révéler préjudiciable en dehors. Wilt Chamberlain en sait quelque chose. Du haut de ses 2m16, le mythique big man a outrageusement dominé la NBA durant de longues années, mais pouvait s’en plaindre durant ses trajets quotidiens. Ce, notamment lorsqu’il se déplaçait dans sa luxueuse Lamborghini Countach :

Publicité

La voiture unique fabriquée pour Wilt Chamberlain

Grand amateur de voitures de course, Chamberlain appréciait avant tout la grande vitesse qu’elles pouvaient atteindre, mais aussi leur design bien particulier. Or, ce dernier ne correspondait pas vraiment à ses mesures XXL. Il a donc dû trouver une alternative pour ne plus subir ce désagrément. Alternative coûteuse, et rapportée quelques années plus tard dans les colonnes du New York Post :



Les 2m16 de Wilt Chamberlain ont fait de lui l’un des plus grands scoreurs de l’histoire de la NBA, mais lui ont aussi rendu quasiment impossible le fait de conduire les gros bolides qu’il aimait tant. Il a longtemps dû s’asseoir sur un tapis rembourré au sol de sa Lamborghini Countach, puisqu’il n’était pas confortable dans le siège conducteur. « Je ne rentrais pas dans une bagnole normale, alors on m’en a fait une à 750.000$. »

Publicité

Passionné, le Stilt a ainsi fait appel à un ingénieur automobile du nom de Richard Paul pour parer à ce problème récurrent d’inconfort. Ce dernier, à la demande de l’ancien big man, a donc conçu un véhicule unique pleinement adapté à sa morphologie, la Searcher One, au design se rapprochant d’une voiture de course des 24h du Mans de l’époque. Véhicule qu’il a donc fièrement et agréablement conduit jusqu’à son décès, en 1999.

Publicité

Attaché à sa Lamborghini, Wilt Chamberlain a néanmoins dû s’en passer au profit d’un véhicule de luxe façonné pour accueillir sa corpulence si singulière. Le Big Dipper savait décidément se faire plaisir, même si cette fois-ci, c’était avant tout pour son bien !

Déclarations NBA 24/24 Wilt Chamberlain

Toute l'actu NBA