NBA – Trop confiant, Ja Morant se fait punir par le karma en fin de match !

La demande outrancière de Ja Morant pour participer au Dunk Contest
NBA (DR)

Ja Morant est un joueur doté d’une grande confiance, ce qui lui permet de réussir un grand début de carrière en NBA jusqu’à maintenant. Mais ce n’est pas toujours parfait non plus, la preuve avec sa prestation ce mardi soir. Le meneur a tenté de déstabiliser un adversaire… avant de voir le karma le punir.

Publicité

Impossible d’arrêter les Kings. Les coéquipiers de De’Aaron Fox en sont à 7 victoires de suite, permettant à Sacramento d’afficher un excellent bilan de 10-6, avec la possibilité de prendre une place en playoffs dans quelques mois. Le meneur a justement été excellent ce mardi soir avec 32 points, 8 rebonds et 6 passes dans le succès contre Memphis. Le score final ? 113-109.

Une partie très serrée. Il faut dire qu’en face, Ja Morant a effectué son retour sur les parquets avec 34 unités, 7 rebonds et 6 passes. Un duel de meneurs en NBA, même si le karma s’est chargé de punir le joueur des Grizzlies. Moqueur dans le final, Morant aurait peut-être dû se taire quand on voit l’issue de cette partie. Sa victime ? Malik Monk.

Publicité

Le karma se charge de sanctionner Ja Morant !

Pour ça, il faut revenir à 4 secondes de la fin du match. Les Kings mènent 109-108 et Monk a deux lancers francs pour mettre son équipe à l’abri. Morant vient alors lui mettre la pression avec une petite phrase anodine. Problème ? Ja s’est retrouvé dans la même situation lors de la possession suivante et en a raté deux sur trois, tandis que son adversaire a réussi les deux. Le karma.



Publicité

Ja expliquait à Malik Monk « ne rate pas » pendant qu’il était en train de tirer ses lancers francs à 4 secondes de la fin… Monk a réussi les deux.

Ja est allé sur la ligne ensuite avec une chance d’égaliser et a manqué 2 lancers sur 3. Les Kings ont gagné. 😬

Morant a joué, mais il a perdu. Ça arrive pour n’importe quel joueur, même si on imagine que le meneur doit être mécontent. Il avait la possibilité de forcer une prolongation… avant de craquer sur la ligne. Dommage.

Publicité

Ja Morant ne repartira pas avec la victoire contre les Kings. Il a pourtant fait le maximum pour gêner son adversaire… sans succès. Cela confirme surtout la belle forme de Sacramento, déterminé à enfin accéder aux playoffs après une disette de plus de 10 ans. Il serait temps.

Ja Morant Memphis Grizzlies NBA 24/24 Sacramento Kings Vidéos, highlights

Toute l'actu NBA