NBA – Parti en traître du Thunder, la décla ultra-cash de Kevin Durant sur OKC !

NBA Kevin Durant cash sur le Thunder
NBA (DR)

Le départ de Kevin Durant d’Oklahoma City s’était effectué dans des conditions très compliquées en 2016. Six ans plus tard, l’ailier continue cependant de suivre son ancienne écurie de loin. Il s’est d’ailleurs exprimé à son sujet récemment, sans prendre de gants.

Publicité

Impossible d’oublier les circonstances dans lesquelles Kevin Durant a quitté le Thunder, à l’été 2016. Alors que l’ailier venait de perdre en finales de conférence face aux Warriors, il décide de rejoindre Stephen Curry & co. afin de remporter sa première bague de champion. Un move qui lui colle encore aujourd’hui à la peau et qui l’a fait passer de héros à traître aux yeux de la franchise, ainsi qu’une vaste partie de la communauté NBA.

Six ans plus tard, OKC est loin d’être au même niveau que lors des années KD-Westbrook mais il y a du mieux, avec 8 victoires pour 11 défaites sur le début de saison (12e à l’Ouest). Devenu entre temps le leader des Nets, Durant garde encore un oeil sur l’équipe qui lui a donné sa chance en pro. Il a d’ailleurs rendu un verdict détaillé de ce qu’il en pensait sur son dernier podcast, et difficile pour lui d’être plus mélioratif envers son ancienne écurie :

Publicité

Kevin Durant impressionné par le roster du Thunder



Ils ont des joueurs solides. Lu Dort c’est un gars solide. C’est pour ça qu’il a été payé. Josh Giddey est un basketteur solide. Il sera payé lorsque son contrat rookie arrivera à son terme. Est-ce que je prononce bien son nom ? Pokusevski. Il mesure 2m06 et il peut shooter et jouer sur plusieurs postes. Ces mecs sont de bons joueurs. Puis il y a Chet Holmgren, lorsqu’il reviendra ce sera incroyable. Ils ont de la taille puis ils ont un super coach. J’aime ce que je vois sur le terrain avec cette équipe.

Publicité

Accumulant les picks de draft à tour de bras depuis quelques années grâce un GM ultra-inventif en la personne de Sam Presti, Oklahoma City est parvenu à construire une équipe certes très jeune, mais avec énormément de potentiel. En attendant le retour d’Holmgren qui doit faire une croix sur son année rookie, la franchise peut en tout cas compter sur un Shai Gilgeous-Alexander en feu (31 points, 5 rebonds et 6 passes de moyenne). Là encore, le Slim Reaper l’a bombardé de compliments :

Les moves qu’il fait sont tout simplement tranchants, des moves de vétérans. C’est le résultat de son travail et de sa mentalité, en mode : « C’est ce que je veux faire sur le terrain. » Quand vous mélangez tout ça, c’est difficile à arrêter. Puis il mesure 1m98 et il est costaud. Il a 24 ans et quand il en aura 28, 29, avec l’équipe qui l’entoure, puis on ne sait pas qui pourrait être dans cette équipe à l’avenir avec tous les atouts qu’ils possèdent. 

Publicité

À en croire Kevin Durant, la franchise du Thunder a de beaux jours devant elle. Un leader ultra-prometteur, un groupe solide autour de lui ainsi qu’un coach de qualité : tout est fait pour que les hommes de Mark daigneault fassent rapidement du grabuge.

Déclarations Kevin Durant NBA 24/24 Oklahoma City Thunder

Toute l'actu NBA