NBA – Kevin Durant : « J’aimerais aller dormir dans le lit de ma maman »

La superstar NBA des Brooklyn Nets, Kevin Durant, a démonté un jeune joueur pour son move qui fait polémique sur la toile américaine
NBA (DR)

Quand certaines stars de la ligue aiment manier la langue de bois, Kevin Durant se plait au contraire à livrer le fond de sa pensée dès qu’il en a l’occasion. Une particularité qu’il présentait en 2012, lorsqu’il signait une sortie des plus surprenantes… sur sa mère !

Publicité

Certes habile au niveau du trash-talking, il pourrait cependant laisser ses performances sur le terrain parler pour lui. Kevin Durant continue de martyriser les défenses adverses, qui ne trouvent toujours pas la réponse pour l’en empêcher. Et s’il sait donc parfaitement s’exprimer avec le ballon, il se montre tout aussi à l’aise derrière les micros ou sur la toile. Parfois même un peu trop peut-être.

L’invraisemblable tweet de Kevin Durant en 2012

Quel que soit le contexte dans lequel il se trouve, KD n’est pas du genre à contrôler sa communication. Cela s’applique non seulement de nos jours, après une dizaine de saisons disputées dans la ligue, mais était tout aussi vrai durant ses jeunes années. La preuve avec cet incroyable tweet de 2012, qui refait régulièrement surface sur les réseaux sociaux de par son contenu :

Publicité

Je viens d’avoir un mauvais rêve, j’aimerais aller dormir dans le lit de ma maman mais j’oublie que j’ai 23 ans.



Malgré cinq saisons NBA dans les jambes et une série de Finales disputée, Kevin Durant restait encore un grand enfant, qui avait besoin d’être rassuré après un cauchemar. De là à devoir le tweeter pour se rappeler que cela ne répond pas aux normes de la société, il existe une limite que le Slim Reaper avait allègrement franchie. Qu’il se rassure, il n’était à l’époque pas la seule star à afficher un tel franc-parler sur la plateforme :

Publicité

Anthony Davis : Omg un RT de @KingJames serait tellement génial !

Miles Bridges : Elle ignore tes appels et joue avec mes boules

James Harden : @jussjes Je n’aime pas les gens retardés

Russell Westbrook : Russell Westbrook

Publicité

Sans peur sur les parquets NBA, Kevin Durant aurait en revanche bien aimé être conforté par sa maman après un mauvais rêve… à ses 23 ans. Il faut croire qu’il assume toujours cette pensée, puisqu’il ne l’a toujours pas fait disparaitre de son compte Twitter !

Kevin Durant NBA 24/24

Toute l'actu NBA