NBA – Grosse nouvelle pour le rival de Victor Wembanyama, la Draft affectée ?

NBA (DR)

Dans le duel à distance qui l’oppose à Victor Wembanyama cette saison, Scoot Henderson se montrait plutôt coriace avec de grosses performances sur les parquets de G-League. Or, sa récente actualité pourrait bouleverser le déroulement de la Draft 2023 !

Publicité

Pour sa deuxième saison chez les pros, il réalisait jusqu’ici de très belles choses, parvenant même à tenir la comparaison avec son ennemi n°1. Rival annoncé de Victor Wembanyama pour la Draft NBA 2023, Scoot Henderson affiche de solides moyennes de 21.2 points, 4.5 rebonds, 5.8 passes et 47.1% à 3 points en G-League. Cependant, son statut dans les projections des experts se veut de plus en plus précaire.

Blessé, Scoot Henderson fixé sur la suite de saison

S’il répond aux attentes d’un point de vue individuel depuis le début de saison, Henderson peine en revanche à entrainer son équipe dans son sillage. Tant et si bien que les scouts s’inquiètent de son impact collectif et commencent à faire planer une grosse menace sur lui. Son cas a même empiré le 18 novembre dernier, lors du match entre la Ignite Team et les Salt Lake City Stars :

Publicité

Scoot Henderson a contracté ce qui semblait être une blessure au visage et n’est pas revenu sur le parquet en seconde mi-temps.



Un impair dont le jeune arrière américain se serait certainement bien passé, et qui l’a donc non seulement empêché de prendre part à la fin de cette rencontre… mais aussi aux quatre matchs suivants. De quoi s’inquiéter au sujet de la nature et de la gravité de sa blessure. Après avoir passé quelques examens, il s’avère finalement que sa période d’indisponibilité ne devrait pas se révéler trop préjudiciable. Cody Taylor relate :

Publicité

Scoot Henderson souffre d’une fracture du nez et reviendra d’un jour à l’autre, a indiqué la porte-parole de la G-League Ignite Mara Rudolph. (…) Le joueur de 18 ans a été soumis au protocole commotion et a manqué les 4 derniers matchs de son équipe. Sa guérison se passe bien, à tel point qu’il pourrait être disponible pour la réception des South Bay Lakers dimanche prochain, au Dollar Loan Center.

Plus de peur que de mal donc pour Henderson, qui ne devrait pas manquer plus de deux semaines de compétition. A priori capable de tenir son rang sur la suite de la saison de G-League, l’Américain risque en revanche de porter une protection, qui pourrait notamment réduire son champ de vision. Pas l’idéal pour un joueur altruiste comme lui, et dont les qualités de playmaker font saliver les observateurs !

Publicité

S’il pourra donc défendre sa place dans le Top 2 de la prochaine Draft dans les jours et semaines à venir, Scoot Henderson pourrait malgré tout être handicapé par sa blessure au nez, et l’équipement qui va avec. Une saga qui sera donc à surveiller !

Blessures, infirmerie Draft G-League NBA 24/24

Toute l'actu NBA